infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mercredi 13 mars 2013

Bulletin municipal de Nances...Hors sujet !

Voir l'article du bulletin municipal de Nances dont le maire est le président de la CCLA.

Nous commentons :
Un sport magnifique ! On est d'accord.
Les médailles et l'approche des "célébrités" font rêver. Soit ! Encore qu'à 12,5 millions d'Euros la manifestation, ça fait cher la bouffée d'émotion.

Et une fois de plus, on constate le "gommage" de l'information réelle !
Alors on réexplique :
  • 1 jour de compétition, c'est 15 jours d'utilisation du lac en bassin monté. Dans le cas de 10 compétitions par an valant les 13 jours autorisés, ça fait combien de jours de bassin possibles ? 150. Et nous ajustons à 90,120,140 selon calendrier.
    Et bien, selon ce bulletin, ça ferait néanmoins 13j (?).
  • Et ce bassin construit à l'occasion des championnats n'est pas prévu en provisoire. Vous pourriez le dire à vos administrés et l'affirmer dans tous les journaux municipaux depuis très longtemps. Admettez qu'il s'agit de créer un COMPLEXE NAUTIQUE D'AVIRON BIS qui veut s'implanter avec force installations pérennes, préemption, dérogations, redistribution d'espaces. 
Et nous réaffirmons, pour la Nième fois :
Notre collectif dit OUI aux Championnats du monde 2015 sur des installations TEMPORAIRES, comme elles avaient été "promises".

2 commentaires:

  1. et où tous ces gens vont-ils se garer, se nourrir, se loger, utiliser des sanitaires? Cela pose déjà problème pour une compétition, alors si cela devient courant, que penser de toutes ces nuisances?

    RépondreSupprimer
  2. Ne fermez pas les yeux, ce nouveau bassin, s'il est construit avec des installations non démontables, c'est bien pour durer! Ce lac est un lac naturel protégé (soit disant), et même si l'aviron se veux être un sport écologique, il occasionne à grande échelle de nombreux dégâts, par la route avec une forte circulation de gros et grands véhicules polluants, sur l'eau par les bateaux à moteurs polluants qui suivent les équipes, par les avirons eux mêmes qui dérange les poissons, par le bruit des portes voix des bateaux suiveurs qui font fuir les oiseaux, etc, etc. Alors à petite échelle, ça passse, faut bien que tout le monde en profite, mais développer ce type de sport à grande échelle sur un lac naturel protégé, faut quand même pas exagéré! Alors une fois, oui, ça fera peut-être un petit peu plus connaitre le lac, mais c'est tout!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.