infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

vendredi 14 novembre 2014

TOUTE RESSEMBLANCE AVEC DES EMBARCATIONS EXISTANTES SERAIT FORTUITE !

Quel est donc cet OFNI ? 
Traduisez Objet Flottant Non Identifié.
Il s'agirait bien d'un équipage diligenté par le CG73 si l'on en croit les 3 embarcations appartenant à la base d'aviron départementale amarrées à la plateforme.

Aïe ! un groupe électrogène. Est-il sécurisé pour protection des fuites de carburant en milieu aquatique ? On peut s'inquiéter, car des précédents peu précautionneux pour le lac ont déjà eu lieu lors des travaux de 2013....

Que font ces êtres humanoïdes de couleur dans ce vaisseau étrange ? Mystère... les hypothèses courent mais, officiellement, rien ne transpire...

37 commentaires:

  1. Et sinon ce bassin est déclaré illegale, donc pourquoi le cg se permet d'y faire des travaux??ils sont au dessus des lois??décidément les lois,justement, c'est toujours pour les mêmes mais surtout pas pour les élus, pour n'importe quel entreprise qui se permettrait de faire comme eux on appelerait lesgendarmes mais là ça servira à rien ils ne viendront même pas,c'est vraiment lamentable.

    RépondreSupprimer
  2. Il ne faudrait pas qu'il y ai un accident sur des constructions non conformes, car alors les problèmes de responsabilité vont être compliqués. Pour le CG, mais certainement aussi pour les élus locaux. Gare!........

    RépondreSupprimer
  3. Mais que fait le gardien du lac à part les caresser dans la sens du poil ? Depuis que cette personne a été mise en place par la CCLA, nombreux sont ceux qui se demandent qu'elle est son rôle sur le terrain ?

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas un gendarme, je crois que ses "pouvoirs" sont limités à faire respecter le réglement par les usagés. Là, il n'y a peut-etre pas infraction, pourquoi ne pas aller directement vous adresser à la CCLA ou au CG pour avoir des explications ? Ce serait plus logique. Mais au fait, Mme Schwartz ne siège t elle pas a la CCLA. Etonnant qu'elle ignore de quoi il s'agit, mais c'est peut-etre mieux pour vous de laisser planer le doute dans les esprits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aller voir le CG ou la CCLA? pourquoi? pour entendre les mêmes choses que quand on avait demandé des explications pour les naiades (=versatiles et mobiles!), les palafittes (=pas de problème), la cabane d'aligneur (= défrichement sauvage).... et j'en passe. Non, de toute façon, ils se croient au dessus des lois (qu'il bafoue, la preuve encore ces derniers jours). on verra bien ce que dira le juge.... enfin, plus le temps passe et plus le CG prend le risque de passer de très mauvais CM 2015 avec manif et tout le toutim!!...

      Supprimer
    2. Pas repondu pour Mme Schwartz..... elle est pourtant la mieux placée pour lever le voile, Non?

      Supprimer
    3. Et bien non, aucune info du côté CCLA....

      Supprimer
  5. Alors si ses " pouvoirs " sont limités, que fait il quand les avirons débordent de leur couloirs d'entraînement et flânent vers les îles ???C'est vrai qu'il est mieux d'aller faire respecter le règlement au près des autres usagés que de ceux de l'aviron qui s'accaparent de tout le lac pendant leur entrainement. Tous les ans c'est pareil et manifestement ce gardien ne fait rien concernant ces infractions. Alors 2 poids et 2 mesures ? avec un gardien qui ferme les yeux dans un sens mais pas dans l'autre ? Décidément tout va bien dans le meilleur des mondes de l'aviron...

    RépondreSupprimer
  6. L'application du règlement du lac à sens unique est une réalité. Souvent, ce n'est pas de grosses infractions de la part des pratiquants de l'aviron mais c'est très souvent, c est cela qui est particulièrement énervant. il y a un manque de respect certains des pratiquants de l'aviron envers les pêcheurs notamment (cela vient surtout de ce que les dirigeants "anti pêche"mettent dans le crâne des jeunes). je travaille toute la semaine et quand le samedi matin, je vient à la pêche et que toutes les 10 min, je doit m'agripper à ma barque car un bateau passe à fond en faisant des vagues tout en gueulant dans un porte voix, ou est le calme et la tranquillité mais surtout le respect des autres usagers???!!! la réalité du terrain c est cela. l'aviron a sa place au lac mais se considère en terrain conquit. Raz le bol de supporter cette pratique qui est certainement une des plus polluantes avec la baignade au lac d'autant plus que le respect des autres n'existe pas, ce dossier des CM l'a bien montré....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous respectiez vous aussi le reglement du lac, vous ne seriez pas dans le perimètre d'entrainement des rameurs. Ils occupent a peine un quart de la surface en dehors des périodes de compétitions, mais irrestiblement certaines barques de pécheurs sont attirés par ce secteur.

      Supprimer
    2. Comme vous le dites si bien : un quart de la surface pour quelques dizaines de rameurs et 3 ou 4 bateaux à moteurs (interdits sur le lac depuis 1976) et aussi des millions d'euros de crédits publics pour quelques profiteurs qui saccagent polluent et gaspillent un patrimoine local reconnu. Le règlement du lac comporte beaucoup trop d'exceptions en sens unique pour être encore légitime!

      Supprimer
    3. Votre réponse est assez comique car je n’ai jamais dit que j’étais dans le couloir d’entrainement. En effet, cher Mr/Mme je pêche du coté de Pissevieille (vous vous rappelez, l’endroit qui jadis était boisé et magnifique et qui a été rasé sans scrupule pour une petite cabane de 9m² !) et les bateaux à moteur ne respectent ni la vitesse ni le couloir car si mes souvenir sont bons, le couloir d ‘entrainement s’arrête bcp plus au Nord.
      Par ailleurs, vous semblez vouloir donner des leçons de règlement du lac et je vais vous répondre. Comme je suis un sale con de pêcheur, je suis allé lire le règlement du lac (disponible sur le site de la CCLA, cela pourra vous servir !) et visiblement, vous le connaissez très mal ce règlement du lac puisqu’il n’interdit pas la pêche dans le bassin d’entrainement mais il explique simplement que les bateaux d’aviron y sont PRIORITAIRE. Après si par période les pêcheurs sont présents proches de ce bassin, c est simplement car il ya des poissons mais cela vous ne pouvez pas comprendre car vous considérer le lac comme une immense piscine (la preuve des construction et des jugements qui ont jugé ILLEGALE toutes les installations) et vous ne tolérez personne d’autre que votre activité. Rappelez vous que si le bassin existe c est que les pêcheurs vous ont fait la place (en détriment de la leur) pour que vous puissiez pratiquer lors de la création de la base dans les années 80 !.Donc, cher Mr/Mme avant de vouloir faire le beau/la belle à vouloir donner des leçons, soyez irréprochable dans vos propos et vos agissements sur le lac car si certains pêcheurs provocateurs pratiquent un peu proche de la ligne d’eau, les avirons ne respectent pas non plus le bassin d’entrainement et surtout la tranquillité des lieux à user et abuser de moteur thermique à longueur d’année, de ne pas respecter les vitesses etc j’en passe….

      Supprimer
    4. Cole Maguy membre de l'ACLA depuis sa creation, président de 1998 à 2OO1, arbitre internationale d'aviron depuis 9725 novembre 2014 à 12:43

      Le réglement je l'ai en ma possession depuis suffisement longtemps pour le connaitre. La personne qui répond au dessus ne parle pas d'interdiction mais d'une mauvaise foi quand à la présence des barques sur site lors d'entrainement et qui ne respectent pas la priorité. Pas toutes, seulement quelques c....s. Et puis, pour votre gouverne si vous connaissez si bien le lac vous devriez savoir que l'aviron est présent sur ce lac depuis aussi longtemps que les pecheurs, citées lacustres obligent et que dans les années 40 du canotage avait lieu sans probleme. Enfin dans les années 50 le premier club d'aviron est né, sur les rives coté 'Aiguebellete, avec pour initiateurs des personnes du cru comme les Guttin Veysin et autres riverains, avec des compétitions. Si le club a été mis en sommeil dans les années 60 c'est tout bonnement par manque d'encadrement diplomé car alors les réglements se durcissent, tout comme l'obligation d'assurer la securité avec des bateaux motorisés pouvant aller aussi vite qu'un "Huit". Il y a peut-etre des canots qui vous semble aller trop vite à votre gout, mais lorsqu'il faut arreter un bateau lancé pour une épreuve chronométrée parce qu'un irracible pécheur en plein sur le trajet ne s'eloignait pas, on apprécie d'avoir un peu plus de puissance qu'un bateau electrique, car là c'était l'accident grave à coup sur.
      Il y a eu des périodes de cohabitation pecheurs rameurs Fin 90 et début 2000 avec un garde pêche et des dirigeant du club dont j'etais, la tolérance et échanges etaient de mises. Malheureusement parti trop tot, ses remplaçants ne lui arrivent même pas à la cheville. Alors comment voulez-vous que les choses s'améliorent. Vous remarquez systématiquement les manquements de l'aviron, mais jamais ceux des autres usagers, pécheurs, riverains, baigneurs etc...... Lorsque vous relirez le réglement vous constaterez, si vous êtes honnête, qu'il est plus contraignant pour ce sport que je défends que pour tout autre activité.

      Supprimer
    5. Beau palmarès dis donc... On peut défendre un sport en étant objectif aussi! le nouveau bassin est une énorme connerie, économique, écologique et pour les usages (la TA l'a jugé). donc si vous voulez apaiser les tensions, faites en sortent que le nouveau bassin soit démonter après les CM pour revenir à l'ancien et vous verrez que l'apaisement se fera tout seul. Persister à vouloir porter un projet dévastateur et vous en payerez le prix et passerez de très mauvais CM, à vous de voir. Je n'ai jamais dis que tous les pêcheurs étaient des anges mais quand on possède la montagne de dérogation que possède l'aviron (aménagement spécifique sur le lac, utilisation de thermique, zone spécialement dédié, interdiction de circulation pendant les compét etc...), le minimum est de respecter un peu les autres utilisateurs de l'eau dont les pêcheurs qui, je vous le rappel, ont les seul utilisateurs de l'eau à payer une taxe pour sa protection. l'aviron n'en paie pas et pourtant impact bcp plus les milieux que la pêche. Les tensions ont été atténué un temps certes et sont revenus à cause de QUI? ou de QUOI? de votre projet de merde qui vise à étendre un peu plus la pratique sur le lac et en faire un grand stade nautique internationale. Donc arrêter de vous plaindre car c est vous qui avez provoqué cela en méprisant la collectif et les habitants qui ne veulent pas de votre bassin. Remettez vous en question et faites pression sur le CG pour le nouveau bassin disparaisse après les CM!

      Supprimer
    6. Mme Cole le jour où vous serez impartial avec les usagés du lac ça sera magnifique!!! Sinon ou avez vous vu que dans les années 50 l'aviron était sur le lac ??? On voit que vous ne connaissez pas du tout les lieux,mais pardon cela ne fait qu'une vingtaine d'années que vous êtes la, sachez quand même que la base d'aviron était à ce moment là la maison de Mr Frédéric Dard.

      Supprimer
    7. Merci d'arrêter au nom des habitants du bassin... cela devient pénible. La majorité silencieuse

      Supprimer
    8. Oui, je vais arreter là, mais pas sans rectifier que je possède des documents attestant la creation du 1er club d'aviron, avec des échanges de courriers entre le président de celui ci et la marraine la Comtesse de Chambost qui autorisait meme a prendre les couleurs du blazon de la famille pour celles du club.J ai par ailleurs les plans d'un garage à bateau qui devait etre construit sur la commune d'Aiguebelette. Pour votre gouverne, je suis dans l'APS depuis Plus de trente ans, que j'ai lu des ouvrages sur cette très jolie région, sur Novalaise, le lac etc...dont certains rédigés par un ecrivain local Mr GAY- LANCERMIN . J'ai eu l'occasion egalement de voir de très jolies cartes postales anciennes du lac et de ses berges, alors qu'elles étaient encore bien entretenues. Quand à la Maison Dard, comme elle s'appelle toujours j'en connais également l'histoire et de quelle façon elle a ensuite évoluée. Comme vous voyez, je m'interesse beaucoup a ce que je peux considerer maintenant comme ma région pour y vivre depuis plus de la moité de mon age. Et au fait, j'ai aussi la correction de signer mes propos, moi.

      Supprimer
    9. Vous avez totalement raison de montrer que ce club d'aviron local a un respect du lieu et les gens qui le font vivre depuis longtemps sont attachés à cette belle région. Personne, nous l'espérons, n'en doute. Heureusement, vous l'aurez noté, notre collectif n'a jamais remis en cause l'activité qui a sa place au lac, autant historique qu'actuelle et future et qui fait des propositions pour qu'elle continue sur son tracé compatible avec tous les usages. Nous souhaitons vraiment que les gens modérés dont vous avez l'air de faire partie, puissent porter et encourager nos propositions, car elles sont réalistes. Elles aideraient les pratiquants à être positifs pour aller vers une intégration réelle au lieu du contraire qui a été imposé par ignorance d'un patrimoine local fragile et précieux.

      Supprimer
    10. J'ai omis un mot dans mon commentaire, je voulais écrire "d'arrêter de VOUS EXPRIMER" au nom des habitants.

      Supprimer
    11. Si l'aviron n'est pas apparu dans les années 50, il ne faut pas non plus dire que cela ne fait que 20 ans qu'il est présent. Je crois que la régate mont blanc en est à sa 30eme édition (soit 1 par an cela fait 30 ans peut être qu'elle était basée ailleurs avant mais je n'ai pas tout l'historique, c'est vrai). Des championnats du monde junior ont eu lieu en 1991 non? les championnats du monde en 1997 soit 17 ans je vous l'accorde...

      Supprimer
    12. Donc, en tant qu'habitant de l'APS et visiblement très sensible à la protection du lac, vous ne pouvez qu'adhérer au retrait du bassin dont les constructions ont déjà (encore) un peu plus endommager les berges du lac?!

      Supprimer
    13. eh bien je me dis que si on doit détruire ces constructions cela va causer encore une nouvelle pollution. Et d'un point de vue globale, dans ce cas pourquoi ne pas détruire les hangars (ou plutôt habitations) toutes aussi illégales que les bâtiments ce qui permettrait de reboiser le long de la côte sauvage... voire les hôtels inutilisés. Je suis également sensible au fait qu'on fasse brûler ses déchets verts alors qu'on met de grandes banderoles pour dénoncer la pollution causée par l'aviron. Ou alors qu'on utilise sa voiture pour faire 200m. Et cela fait aussi partie de la protection du lac non?? Un point sur lequel je suis d'accord, ce sont les herbiers et autres endroits protégés qui ont été mis en danger.

      Supprimer
    14. 30 ans de régates de Savoie Mont Blanc, mais qui ont pris la relève de la Régate de Printemps organisée, pendant plusieurs années, conjointement par la Ligue du Lyonnais et le Comité de Savoie d'aviron. Si vous avez besoin de renseignements ou précisions sur l'aviron, je suis a votre disposition.

      Supprimer
    15. Encore et toujours cet arguments à 2 balles des constructions du bord du lac. Vous êtes idiot ou quoi? Certes, je suis d'accord que ces constructions sont moches et "illégale" (ca, j'en suis pas sûr) mais utiliser ce prétexte pour continuer à faire de la merde sur le lac, je trouve cela complétement débile. Arrêter d'avancer cet argument complètement stupide qui n'apporte rien. Vous savez, si on en est là aujourd'hui (l'état de la planete en général) c est a cause de réflexion comme la votre : 'oui, mais regardez mon voisin a fait bien pire, donc je peux faire cela aussi" ou encore "on nous empêche de faire tel chose à cause d'une petites libellules (ou autres) ou autres" et de fil en aiguille on érode, on impacte, on fragilise les milieux naturels et quand on annonce à la télé que la biodiversité est en danger (60% des espèces mondiales sont menacées aujourd"hui!) tout le monde lève les bras au ciel!

      Supprimer
    16. Pour l'anonyme qui cite : "J'ai omis un mot dans mon commentaire, je voulais écrire "d'arrêter de VOUS EXPRIMER" au nom des habitants. "
      Désolé mais quand j’interroge les gens a fil de mes rencontre, je n'ai pas l'impression que les gens opposé au projet soit une minorité. LA preuve se trouve dans le nombre de visite du site (130 500)...Je trouve quand même hallucinant, y a eu un jugement du TA qui invalide tout ce bordel et y a encore des bétonneurs qui cherche à valider tout ce bazar.

      Supprimer
    17. Les hangars, les petites maisons du bord de l'eau, etc...ont été construits à des époques où les réglementations étaient bien différentes ou inexistantes (début XXè voire fin XIXè). Ces constructions sont donc parfaitement légales. Elles n'auraient plus le droit d'être construites aujourd'hui, ce qui ne donne pas le droit de demander une destruction. Comme vous devez le savoir, la loi n'est pas rétroactive, elle prend effet à la date de sa mise en place. Ce qui a été fait dans des conditions que nous ne connaissons pas d'ailleurs, ne peut pas être pris en comparaison car ce n'est pas comparable. Ne pas tout mélanger.

      Supprimer
    18. Ce n est pas le nombre de visites qui compte. C est la mobilisation. Or je n ai jamais vu 2000 manifestants défiler. Oh oui la peur des représailles j oubliais

      Supprimer
    19. Ah ah ah. Non pas 2000 mais au moins autant que les spectateurs des compét..... Pour info, mobiliser 300 personnes dans un petit pays comme celui du lac, je trouve cela très fort. Essayez de faire mieux. Avec la langue c est toujours plus facile de critiquer.... On en a rien à foutre de votre commentaires à la con. Le TA a donné raison, maintenant faites comme bon vous semble à protégez un projet de merde et inacceptable

      Supprimer
  7. ne peut-on envisager la même procédure :
    La Commission européenne enquête sur le projet très controversé du barrage de Sivens, en France, en vue du lancement éventuel d'une procédure d'infraction, qui pourrait être décidée la semaine prochaine, a-t-on appris mercredi auprès de la Commission.
    "La Commission enquête sur ce dossier, et l'éventualité d'une procédure ne peut donc être exclue", ont indiqué ses services. "Cependant, le collège (des commissaires) ne se prononcera qu'à la lumière de tous les éléments résultant de ces investigations", ont-ils ajouté.
    Selon le député européen vert José Bové, la Commission a été saisie par le collectif d'opposants au projet.
    La procédure pour non-respect de la règlementation européenne pourrait porter à la fois sur la directive habitats, en matière de protection des forêts et des zones humides, et sur les règles européennes de financement.
    Si la Commission ouvrait une procédure d'infraction, la première étape serait l'envoi d'une lettre de mise en demeure aux autorités françaises, qui auraient alors deux mois pour répondre. La Commission peut ensuite porter le dossier devant la justice européenne.

    RépondreSupprimer
  8. bonjour, je suis riveraine du Lac.
    je me pose des questions au sujet des sacs d'amiante entreposés depuis au moins 10 jours, au bord de la route à côté de l'ancienne boite à musique rachetée récemment par le CG.
    est-ce dangereux?
    il a plu énormément dessus.
    je trouve cela pas normal mais je n'ose pas posé la question aux élus car à chaque fois que j'expose un problème on se moque de moi ou l'on me ment.

    RépondreSupprimer
  9. toujours personne pour me renseignée... alors j'ai eu la réponse auprès de l'INRS.
    Tous les déchets d’amiante sont classés dangereux.

    La première mesure de prévention vise, quand cela est possible, à réduire l’émission de fibres d’amiante à la source.
    Différentes sortes de déchets d’amiante

    On distingue généralement :



    Quel que soit le type de déchets (amiante lié ou libre), l’entreprise doit les conditionner dans des emballages fermés étanches et portant l’étiquetage réglementaire amiante. Ces emballages doivent être décontaminés extérieurement (par lavage notamment), avant d’être entreposés ou transportés pour traitement.

    Mesures à prévoir pour le conditionnement des déchets amiantés
    Amiante lié


    Canalisations : conditionnées en racks (de taille supérieure ou égale aux canalisations), filmées et scotchées
    Plaques : palettisées (sur des palettes plus grandes que les plaques à stocker) et filmées de façon étanche
    Vrac : mise en big-bag avec double sac étanche

    Amiante libre

    Dans un double sac étanche lui-même placé dans un emballage supplémentaire (big-bag), scellé et numéroté
    Entreposage temporaire et transport

    Qu’il s’agisse d’amiante lié ou libre, l’entreprise doit entreposer ces déchets dans une zone isolée, signalisée, close et surveillée. Leur transfert est à effectuer dès que possible vers un centre de traitement adapté.

    Si le transport est confié à un transporteur extérieur, un protocole de sécurité doit être établi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ces précisions. Nous n'avons pas encore de réaction des maîtres d'oeuvre ou d'ouvrage. Nous faisons le nécessaire pour alerter les services en responsabilité.

      Supprimer
    2. pour faire suite, reportage infructueux ce matin. Il n'y avait pas de sacs d'amiante repérés sur le lieu. On peut penser que le traitement est opéré.

      Supprimer
  10. Petit rappel, pour l'amiante nous n'avons pas une entreprise basée sur St alban de montbel spécialisé dans le retraitement de l'amiante ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La société JL désamiantage n'existe plus depuis déjà un certain moment.

      Supprimer
  11. bonjour,
    enfin! les sacs d'amiante ne sont plus là.
    j'ose espérer qu'ils aient été pris en charge correctement et le fait qu'ils aient stagné là ne soit pas nocif.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marielle, votre constatation au sujet de cette amiante a certainement fait une alerte que le CG (propriétaire du lieu maintenant) a prise en compte rapidement, car tout est épluché sur ce blog par les autorités. Bravo pour votre observation critique et citoyenne ! Continuez à être vigilante et à informer. Tout le monde autour de ce lac peut être veilleur efficace. Merci !

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.