infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

lundi 19 octobre 2015

JUSTICE ! ON Y RETOURNE

LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE GRENOBLE EST SAISI pour la seconde fois par le collectif d'associations de protection du territoire, ce mois de septembre 2015. 

Car les autorités territoriales ont re-signé : Nouveaux arrêtés qui opèrent à la "régularisation" des constructions et aménagements du bassin d'aviron Ouest à Aiguebelette. Selon nous, le "nouveau crû" est tout aussi contestable que le premier.
Les aménagements réalisés en contravention à bon nombre des codes légaux sont, encore une fois, officialisés comme si rien ne posait problème.
  • Déclaration préalable de la commission permanente du Conseil Départemental
  • Permis de construire pour la tour et les aménagements de la plage de Novalaise
  • Non opposition à travaux de la cabane d'aligneur à Aiguebelette-le-lac
  • Défrichement des arbres pour la cabane d'aligneur à Aiguebelette-le-lac
  • Autorisation "Loi sur l'eau" pour les travaux lacustres et les destructions de frayères
Devons nous accepter que les lois et règlements en vigueur soient contournées ?
Nous avons choisi de dire NON !
Imaginez que nous ne tenions pas ce rôle... Le laisser-faire ouvrirait la voie ; rien ne s'opposerait plus, par exemple, à : 
.L'aménagement de tribunes fixes sur la plage de Pré argent,
.L’éradication, sur cette même plage, des arbres restants (qui «gênent la visibilité»),
.La construction sur les plages et les rives de plusieurs immeubles,
.Défricher d'autres zones de la côte sauvage d'Aiguebelette-le-lac, 
.Bétonner la plage de la base d'aviron, 
.Ignorer de nouveau le périmètre de protection du captage d'eau,
...etc
AIDEZ NOTRE COLLECTIF à rétablir le respect que le Lac d'Aiguebelette mérite.

9 commentaires:

  1. Ah on se demandait si le collectif continuerait !! On est bien content, car nous avons pu constater avec les cm que tout ces nouveaux aménagements sont incompatible avec le lac et qu'il faut bien se dire qu'autant d'argent public dépensé ne serviront pas qu'une ou deux fois par an!! Bravo de continuer !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout a fait , le combat doit continuer , ce n'est pas parce que les CM sont termines qu'il faut tirer un trait , c'est l'objectif depuis le debut , d'exiger le démantèlement des installations fixes , et la remise en état du site , puisque que
      tout deviendra inutile et couteux pour un sport de bobos, une bonne preuve , , nous n'entendons plus les sous marins du CD, de la CCLA, des bénévoles et surtout de certaines portes valises agressives de ces institutions, qui n'en ont rien a foutre des degradations du patrimoine , c'est pour cela qu'il faut continuer le combat, et je lance un appel a tous les opposant , de participer pécuniairement pour pouvoir se défendre contre ces requins.

      Supprimer
    2. Il ne vous ai pas venu à l'idée que les personnes citées plus haut n'ai plus envie de vous répondre. Ce n'est pas par manque d'intérêt, même si les idées ne sont pas les mêmes, mais par lassitude des vulgarités sans cesse présentes de la part d'une bonne partie de vos réponses.

      Supprimer
    3. Et Mr mépris bon donneur de leçon, c'est vrai que les pros avirons et tout le staff CG 73 vous êtes des gens irréprochables.... On a vu tout votre courage que vous avez eu en méprisant ce tout petit collectif qui n'arrête pas de vous mettre botte en touche malgré toute votre grandeur....Longue vie à ce collectif et vive la justice !

      Supprimer
    4. cf Anonyme du 23/10: Il m'est venu à l'idée que les personnes comme vous n'aient plus envie de malmener le Lac. Est-ce un rêve?

      Supprimer
    5. Je ne pretant pas donner des leçons, ni "malmener" notre lac, juste un constat.

      Supprimer
    6. Et non, en réponse du post 23 oct. 17.40 il ne m'est pas venue l'idée de n'avoir plus envi de nous répondre, déjà un constat , vous le faite car vous vous senter visée bien sur que nos idées ne sont pas les mêmes , vous les vôtres ce sont que du mépris des personnes qui ne sont pas de votre avis , et vous êtes la que pour vos propres intérêts , de pavoiser sur les photos, et de recevoir des compliments pour votre bonne action, le patrimoine vous n'en avez rien a foutre , ce qui vous intéresse c'est de paraître au devant de la scene, serrer les paluches de gens soit disant important, et qu'une fois les projecteurs éteints n'en on plus rien a foutre de vous, c'est la ou vous n'avez rien compris , vous vous croyez importants , mais vous êtes comme tout le monde , un pion manipulé.et je maintient on se sert de vous comme des portes valises , vos manipulateurs eux au moins ils ne s'expriment pas , car ils s'en prennent plein la gueule ils vous laisse le soin de le faire a leur place , c'est la que l'on reconnaît les vrais chefs, vous parlez de lassitude des vulgarité , ce n'est pas nous qui traitons les gens de "vieux frustrés, des de je"vous emmerde" et j'en passe sur ce je vous laisse dans votre médiocrité continuez ca va nous faire de la lecture pour cet fin d'année

      Supprimer
    7. Notre lac , ce n'est pas notre lac mais le lac de nos ancêtres , et celui de nos enfants qui que nous soyons , les autochtones , les residents ,les non residents , mais surtout tous ceux qui sont respectueux de ce patrimoine, et qui le respecte, même les avironistes qui sont d'accord avec nos actions , les autres vous pouvez vous casser si cela ne vous plait pas et ca s'adresse a tous les massacreurs de ce site, élus, bienfaiteurs , et sympathisants au projet , assez d'efforts ont êtes fait pour l'aviron, retournez a l'ancien bassin et remettez en état les degradations sur le nouveau site , et entretenez le site historique qui est dans un état pitoyable

      Supprimer
  2. Moi aussi c' était un constat...grammatical.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.