infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

dimanche 12 juin 2016

MUSEE LAC & NATURE EN GOGUETTE

L'association FAPLA (Fédé asso protection Lac Aiguebelette) a patiemment, depuis les années 80, constitué une collection précieuse, riche de dons de ses adhérents et de recherches de terrain. Petit musée associatif mais grand par son contenu, il ouvre au public son patrimoine archéologique, géologique, animalier, halieutique... chaque année en saison touristique et sur rendez-vous hors saison. 
2016, année funeste : le musée doit quitter son hébergement de près de 30 ans à Lépin-le-lac. Celui-ci venait d'être rénové il y a 3 ans, à grand frais et magnifique travail des bénévoles, pour offrir une belle mise en valeur des collections.
D'imagination diverse en projets impossibles afin de ne pas remiser ces richesses, l'association s'est pourtant trouvée, à l'aube de sa sortie programmée pour fin juin, sans lieu, avec pour seule solution, la mise en caisses à disperser chez les adhérents. 
La collectivité locale perdant un pôle pédagogique et touristique important, s'en est émue. Une commission est alors née en CCLA. 

Aujourd'hui, une solution provisoire est en cours de mise en place, en attendant d'autres perspectives d'avenir plus durables.

Bientôt à Bouvent, route des plages.
Le MUSÉE LAC & NATURE va s'installer au bord du lac, à Bouvent, dans les locaux de l'ancienne "Boîte à Musiques" bientôt propriété de la commune de Novalaise.
La CCLA prête renfort au fragile déménagement que les bénévoles gèrent avec dévouement.
Le partenariat avec les collectivités s'écrit donc d'une page nouvelle. Quant à la participation active du Département pour faciliter la recherche de solution, elle se doit d'être soulignée comme positive.

Le Collectif se prendrait presque à imaginer que l'intérêt pour les vestiges archéologiques et la préservation du patrimoine environnemental se serait enfin éveillé...(humour !).

Le MUSEE, le vrai, ouvrira ses nouvelles portes le 14 juillet prochain, route des plages, en face de... la base d'aviron.
N'oubliez pas ! l'association FAPLA oeuvre pour la préservation du lac et vous accueille en visite pour vous aider à mieux le connaître. 

7 commentaires:

  1. La boucle est bouclée, ou presque! On se croirait chez nos "écolos" parisiens.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien moi je voudrais juste savoir depuis une vingtaine d'années ce que fait la Fapla pour le lac ???car franchement à part leur farou complètement contrôler par un élu et leur musée qui est plus que vieillissant.... Aaaah pardon si certains vont, encore avec les élus, ramasser les déchets laisser par les touristes....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben il me semble bien qu ils ont oeuvré pour que les transports matières dangereuses soient interdits au bord du lac, vigilance quant au respect des eaux de ruissellement émanant de l area et destruction de bidons de l usine Nova. Peut être que je me trompe.
      Quant à une éventuelle participation (financiere??) Au combat du collectif, je ne m y aventurerai pas.

      Supprimer
    2. Il est vrai qu'il y a eu quelques tentatives frileuse pour ces histoires de ruissellement, une pub pour élu et présidente de l'époque, car derrière pas de suivi,pour ce qui est du financement au collectif ça serait un minimum vu le peux qu'ils ont fait depuis le début,même si certains pensent être les grands défenseurs du lac, mais voilà les preuves s'accumulent sur l'incapacité de cette association dite de défense du lac,et plus le temps va passé et plus on le verra

      Supprimer
    3. En gros, la FAPLA est une association qui est trop frileuse,à la botte d'un élu si je comprends bien.
      Si toutefois elle avait aidé financièrement le collectif, cela voudrait dire qu'indirectement le collectif a également profité de l'argent du contribuable, non? l'APPMA ne reçoit pas de subvention de la part des collectivités?Si c'est le cas (je précise si c'est le cas), en bien moi en tant que contribuable sous marin, je ne suis pas d'accord.

      Supprimer
  3. Et oui quand on collabore avec les loups ( CCLA + CG73 ) forcément cela ouvre des pass droits et apportent des solutions très rapidement..........
    C'est la nouvelle politique de nos nouveaux " écolos en herbe ". Simple constat !

    RépondreSupprimer
  4. Tiens qu'est ce que je vous disais : je doute fort que la belle balustrade construite en bois devant ce nouveau musée ait été financé aux frais de la FAPLA ?
    Idem pour toute la plate forme revêtue de Champagneux ...
    Forcément quand on fonctionne à voile et à vapeur cela apporte une quantité d'avantages.
    Si mes soupçons s'avèrent exactes, alors arrêtez de vous affichez en défendeur de ce lac et de son environnement !

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.