infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

lundi 4 juin 2018

STOP, REWIND...ERASE?

Forward
Une action comme la nôtre, faisant face à des pouvoirs institutionnels puissants, est certes longue, et doit, pour aboutir, être, d'abord, juste, et ensuite, extrêmement déterminée.
Ce sont 6 ans de combat collectif, coordonné, dans un but associatif clair (VOIR l'engagement de 2012) qui se sont déroulés déjà.
Nous poursuivons sans relâche, grâce à vous et à votre soutien. Car vous avez compris quels sont les enjeux ; de préservation du Lac d'Aiguebelette, de son avenir durable, de son caractère naturel, et de sa résistance aux lobbies, aussi ...

Le collectif porte déjà, avec fierté, 3 victoires judiciaires. Les jugements pourraient donc, tout simplement, être respectés et appliqués, mais le Conseil Départemental préfère tenter, de nouveau, d'obtenir satisfaction de sa lubie, en faisant appel du jugement  du  17 octobre 2017.
Il l'assortit d'une demande de sursis pour éviter d'exécuter la remise en état du site.
Alors, nous devons assurer. 
Nous défendrons ce 1er jugement malgré les oppositions, les tensions, ou... les révérences.

L'association FAPLA, une des associations fondatrices de notre collectif, choisit de se retirer de nos actions communes et renonce à défendre la cause...💭
VOIR son courrier transmis à nos partenaires.
Nous remercions l'association FAPLA de l'énergie qu'elle a pu déployer pour aider à créer notre large mouvement sentinelle du lac. Les partenaires protecteurs s'y coordonnent et maintiennent l'objectif intact, en vue de la restauration du lac d'Aiguebelette sans bassin d'aviron Ouest.

Pour TOUS les assignés, il n'existe pas de bouton "STOP" à ce stade judiciaire. Le Conseil Départemental emmène en Appel tout le collectif impliqué, coordonné ou non.

Rassurez-vous, défendre en Cour d'Appel, c'est, bien sûr, la voie que les partenaires fidèles du collectif suivent, malgré tout.  Ils tiennent à leurs engagements pour le lac et respecter les donateurs et adhérents qui soutiennent cette cause. 

Le Collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE et ses partenaires maintiennent le cap.
Alors, n'oubliez pas ! Si vous avez changé d'adresse e-mail, remplissez le formulaire en haut de page pour nous informer et garder le contact.

7 commentaires:

  1. Que dire de cette lâche défection de la fapla... Est ce vraiment étonnant ? Quand on voit leur inefficacité au niveau écologique sur tout l'environnement du lac ! Il n'y a que leur musée qui compte, musée qui ne sert strictement à rien, et qui appartient au département, que la ccla leur a loué quand on a dit ça on comprend que leur intérêt n'est pas de défendre le lac ! Mais uniquement une image de défenseur bien appauvri par des années à ne rien faire d'autre qu'editer un malheureux journal bourré d'inepsie et de matuvu ! Bref ravi que le collectif soit débarrasser de cette pseudo association de défense de la nature ! Ils ont été incapable d'empêcher la construction de la maison du lac, on été lamentable pour l'aviron... Même leur passage devant les caméras peinturluré n'était pas convainquant, du vent rien de plus, bon débarras, on sait maintenant où est leur intérêt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n est pas la fapla qui a permis travailler sur l interdiction des pl avec matières dangereuses autour du lac? Quid du travail avec l ares sur les eaux de ruissellement? La même mémoire courte dénoncée au sujet des élus...

      Supprimer
    2. Et on devrait applaudir ? ! Franchement je sais très bien qu'à une époque cette association était utile et faisait un bon travail mais c'était avant ! Avant d'avoir des accointances avec les élus ! Depuis plus de 15 ans la fapla ne fait rien et perd ses adhérents les uns après les autres ! Et pour cause ! La fapla n'a pas voulu se remettre en question, il ne faut pas aujourd'hui s'attendre à quoi que ce soit en dehors du petit musée, mais pour s'en rendre compte il faudrait sortir voir comment les autres associations fonctionnent au lieu d'avoir peur des élus ! Ou est ce autres choses qui dérange...?

      Supprimer
    3. Fapla et élus d'aujourd'hui ne sont que les mauvaises copies de leurs prédécesseurs d'avant-hier, avec noms et fonctions et leurs propres intérêts au lieu de conscience morale

      Supprimer
  2. Il ne faudrait pas faire toute une histoire de la défection de la fapla au sein du collectif, ça n'est qu'une association parmi toutes les autres qui continuent le combat avec les particuliers !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison: ne pas se mêler des affaires de famille...

      Supprimer
  3. Famille Fapla: Le père,la mère et...le maire

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.