infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 30 janvier 2014

ESPRIT DE CONCILIATION

A la demande expresse de certains élus de la CCLA, nous retirons le message du blog intitulé "Où veulent-ils en venir ?" du 26 janvier, qui concernait la stratégie CCLA pour le développement du lac.

Néanmoins les informations données étaient exactes et sont disponibles sur le site internet de la Maison du lac http://maisondulac-aiguebelette.com/

18 commentaires:

  1. Bonjour, nous retirons votre message dans le cadre de la modération que nous avons fixée. En effet vous citez des noms et vos propos ne sont pas signés, ceci n'est pas conforme au respect du aux personnes.
    Merci de reformuler votre idée en termes plus mesurés et en signant votre commentaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que lesdits élus font montre en public et en privé des meilleures courtoisie, écoute et intelligence à l' égard des remarques citoyennes sur les fiascos de leur gestion et la laideur de leurs réalisations..

      Supprimer
    2. Monsieur Duport, je viens assez rarement sur ce site et ne suis qu'un simple citoyen habitant ce territoire, certes pas né autour du lac, qui a longtemps vécu loin d'ici, mais qui revendique autant de droits que tous ceux qui clament "Touche pas mon lac!".
      En lisant vos commentaires, je me demande vraiment ce qui vous autorise à tenir de tels propos souvent proches de la diffamation et dénués d'argumentation. Populisme quand tu nous tiens...
      Je me demande aussi ce que "vous" vous avez fait pour ce territoire et ce qui motive votre haine des élus qui est finalement le moteur de votre prose par trop récurrente.
      Je suis un simple observateur de votre combat et je m'interroge... "Fiasco"? Mais encore?... où sont vos arguments. Je crois que c'est vous qui avanciez un montant de 16 000 000 € pour la Maison du lac, je pense que vous comptez encore en Francs.
      "La laideur" de leur réalisation... Si vous aviez écrit "Une réalisation dont l'architecture n'est pas intégrée", là peut-être que nous aurions pu discuter et avoir un échange constructif plutôt que ces jugements à l'emporte-pièces.
      Bref, je pense que la haine peut parfois être un excellent moteur quand le combat se justifie et que la cause est juste, mais en l'occurrence votre combat ressemble plus à une thérapie.
      Par contre je suis certain d'une chose c'est que votre mal n'est pas contagieux chez les personnes qui font l'effort, comme moi, de se renseigner et d'aller chercher les bonnes informations.
      Un jour je demanderais à mon ami Jean-Michel Gourio de venir cherchez ses "brèves de comptoir" en votre compagnie.

      Supprimer
    3. Monsieur,
      Membre du directoire de SOS Lac, je me permets de revenir sur un détail. Le slogan "Touche pas à mon lac!" (certes maladroit) est un clin d'oeil à une célèbre campagne d'opinion passée ("Touche pas à mon pote").
      En aucun cas, il ne véhicule une quelconque volonté tribale d'exclusion. Parmi nos 1600 adhérents et parmi les 4000 signataires de notre pétition, il y a de très nombreuses personnes qui ne sont pas des natifs "du coin". Parmi eux, des touristes fidèles (étrangers parfois), des pêcheurs qui viennent de loin, des amoureux de la nature qui veulent préserver le caractère naturel du lac, etc.... Ils ont toute légitimité à vouloir défendre "leur" lac.
      Soucieux d'égalité, le noyau dirigeant de nos élus traite leur avis de la même façon que celui de la population locale: silence et mépris ...

      Supprimer
    4. cf Anonyme
      Votre sincérité de simple citoyen vous honore et aussi votre sens de l'euphémisme: C'est quoi "un bâtiment dont l'architecture n'est pas intégrée" sinon une tache dans la nature, et même une grosse tache à 3,5 millions d'euros.
      Vous voyez mes renseignements sont bons. Les 16 millions représentent la totalité des dépenses réglées ou engagées par le CG73 pour la M.du L. et les championnats du monde 2015. Les deux sont liés tant il est évident que le département n'aurait pas payé à la CCLA (et surtout son Président) leur temple du bon goût (à plus d'un titre) et de la culture ,sans que fût livré en troc la moitié du lac au saccage et bétonnage, plus beaucoup d'autres dépenses de fonctionnement:indemnités diverses(FISA) et frais de bouche et d'hébergement couverts par des recettes dérisoires.(coût 12.5 millions). Tout ça à la charge de qui?
      Fiasco disais-je quand on sait que les banques moins convaincues que vous par les prévisions d'activité et de recettes optimistes mais non chiffrées générées par la M.du.L ont assujetti l' octroi d'un prêt à l'augmentation des impôts locaux versus CCLA.
      La rigueur des chiffres c' est le contraire du populisme. Le populisme c'est s'attirer l'adhésion des masses par le biais de l'émotion au lieu de la raison, de la propagande au lieu de la démonstration.
      Je ne partage ni l'émotion de monsieur Char. et de madame Dorf. l'alignement des bouées (cf. Dauphiné libéré) ni l' émotion des communicants de la M.du L. qui nous invitent à leur autosatisfaction dans la contemplation de leur propre nombril. Encore un peu plus souples et il faudrait craindre le pire.
      Vous répétez que vous êtes un simple citoyen, cependant bien renseigné alors faites nous profiter des chiffres, des bilans depuis 10 ans de la CCLA, de la base d'Aviron( fréquentation, dépenses et recettes autres que subventions publiques etc...
      Peu diserts sur les moyens , vos amis sont muets sur leurs résultats. Vos attaques personnelles et irrationnelles sont vaines sur une peau dure. En revanche je suis sensible aux manifestations de l' intelligence et aux démonstrations irréfutables.
      Pour ce qui est des brèves de comptoirs, désolé je ne les retiens pas , et ce ne sont pas mes lectures favorites.
      NB: en ce moment je relis les "Mémoires d' Outre-Tombe",
      où tout est dit sur les turpitudes des grands hommes politiques. Alors quand les petits se prennent pour des grands, je ne vous dis pas...

      Supprimer
    5. Merci, mais la précision n'était pas nécessaire, j'ai fait parti de ceux qui ont manifesté et porté fièrement le fameux badge dans les années 80.
      Votre référence n'en est que plus triste et ridicule.
      Moi aussi je défends le lac, son environnement, ses équilibres, mais je me suis renseigné, j'ai lu et analysé les documents produits, et je me suis fait mon opinion en toute objectivité, à la fois sur le projet que vous condamnez, et sur votre mouvement qui regroupe ceux qui veulent le lac uniquement pour eux, les écologistes dogmatiques et finalement extrémistes, ceux qui cherchent à mettre en porte à faux les élus sans avoir le courage de rentrer dans la vie politique locale, et ceux qui s'opposent pour s'opposer pour avoir l'impression d'exister. Bref, nous vivons une période très malsaine et je trouve encore très courageux l'engagement des élus.
      Vous devriez appeler vos membres à aller manifester ce dimanche à Paris; il y a qqs similitudes troublantes entre vos méthodes, vos provocations et celles qui vont réunir plusieurs milliers d'excités demain.
      Mais je suis certain que savez pertinemment tout cela, et que vous savez aussi que les positions extrêmes desservent toujours les causes qu'elles entendent défendre.
      Salutations

      Supprimer
    6. Mr ou Mme Anonyme...Signez de votre nom ! Et il n'y a pas que les élus qui sont engagés dans la société. Les associations et tous leurs bénévoles sont admirables aussi.

      Supprimer
    7. Monsieur l'anonyme vous racontez ici assez de votre vie et de vos convictions pour me permettre une hypothèse sur votre identité. Vos amalgames relèvent de la confusion mentale,et si vous avez décidé de polluer ce site OK, je ne veux pas en être votre prétexte et je m'efface. Puissiez vous en faire autant et laisser tranquille le Petit Bugey et ses habitants natifs ou non, comme vous l'avez déjà souvent fait en d'autres temps et d'autres lieux.

      Supprimer
  2. Vous faites un travail formidable. Ne vous laisser pas impressionner par ces gougnafiers.

    RépondreSupprimer
  3. Non seulement l' architecture des constructions nous fait rétrograder de quasiment 3/4 de siècle et rappelle les pires souvenirs de camps qui n'étaient pas de vacances, mais il faut encore qu' on nous "gestapote," comme dans une chanson de Jacques Brel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Monsieur Duport, je pense que vous ne vous rendez même pas compte de l'obscénité de vos propos. Il y a des comparaisons plus qu'hasardeuses.... Monsieur le modérateur est soit très tolérant, soit à oublier de faire son boulot, soit cautionne ce type de propos.
      Je crois que les personnes qui ont encore un peu de conscience jugeront d'elles-mêmes.
      Vous êtes vraiment pathétique.

      Supprimer
    2. Dire que l' architecture de la M.du L. me rappelle plus les stalags, goulags, ou les camps de regroupements des immigrés en France me paraît plus relever de connaissances culturelles que d' obscénité. Je crois que vous avez bien connu Chambéry. J'y ai des amis pas idiots à qui j'avais fait découvrir le lac dans les années 60 qui m'ont dit dès les premières maquettes qu' il y avait bien là un problème architectural. Ce matin même un ami, Lyonnais celui là, connaissant Novalaise depuis sa prime enfance et séjournant maintenant à Lépin régulièrement sinon principalement a qualifié la "chose" "d'hangar d'élevage à cochons"...

      Supprimer
    3. N'avez-vous jamais vu "La Grande Evasion" avec Steeve Mac Queen (ne pas confondre avec Drag Queen) pourtant pas interdit aux mineurs. Obscénité quand elle vous tiens!

      Supprimer
  4. Alors maintenant on cède au pression de certain élus???? Dommage....sinon on peut quand même se demander ce qui leur faisait si peur dans ce post... notre < petit> collectif a donc tant de pouvoir? Ah c'est vrai qu'avec les élections a venir....

    RépondreSupprimer
  5. En étant complètement objectif, le batiment de l'extérieur n'est pas particulièrement beau. le but était de reproduire les hangar à bateau mais le projet est devenu tellement grand que cela ressemble plus à un hangar d'usine que à bateau! Après, j'espère vraiement que les frais d'entretien de ce batiment n'engendreront pas des hausse exagérer d'impots mais c est peu probable au vu des compte de la CCLA. en tout cas, ne pas faire payé les gens qui souffre déjà du projet aviron (augmentation des droits de navigation et d'anneau pour les pêcheurs) cela semble logique., cela dit, cette maison est un outils intéressant de valorisation de l'avant pays, espérons que nos élus l'utilise dans ce sens et non pas dans un but commercial et lucratif.... en résume, bonne idée mais trop grand, trop gros trops cher, l'avenir nous le dira...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, l'avenir c'est déjà maintenant. Les comptes de la CCLA sont dans le rouge et les augmentations d'impôts divers sont déjà programmés pour être augmentés dès 2014 (+29,55 % pour la taxe d'habitation jusqu'à 2017 (+15,24% dès 2014) - Création de taxe foncière sur bâti de 1,5% en 2014 pour arriver à 3,30 % en 2017, etc.. ), sans compter les droits de navigation ou d'anneaux qui sont dans le collimateur et qui ne toucheront pas que les pêcheurs, mais tout le monde (commerçants, utilisateurs des ports, navigation plaisance...). La gestion est beaucoup plus gravement atteinte que vous ne le pensez..

      Supprimer
    2. Et oui,il faut bien payer pour la folie des grandeurs de certain élus,ce qui est fou c'est que les membres du ccla est voté pour....avec quelques abstentions,quel courage.....lors des élections j'espère que beaucoup s'en souviendront car dès reception des feuilles d'impôts ça va faire très mal,et c'était nous les ecolos allumés et attardés.....

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.