infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mardi 1 juillet 2014

GASPILLAGES ET POUDRE AUX YEUX !

La promesse de notoriété apportée par les compétitions d'aviron, associée à une potentielle manne économique pour le lac d'Aiguebelette ne viendra pas par ce biais là.
La confirmation est arrivée lors de la Coupe du monde qui vient de se tenir.
Au plus fort des épreuves de finale de la Coupe du monde de ce 22 juin, seulement environ 500 à 600 personnes y assistaient sur la plage de pré-argent, comme on peut le voir sur les photos tirées de vidéo officielle ou de la presse.
Quel confort pourtant ! plages annexées, les pieds dans l'eau, des installations sur mesure, le beau temps, tout pour passer à la télé et.... même pas de manif du collectif : des conditions idéales. 
Les organisateurs ont claironné leurs 2500 spectateurs. Il s'agit vraisemblablement du public total pour 5 jours d'évènement.
En tout cas, les 42000 attendus, selon ce qui a été dit lors de la réunion du 2 juin dernier, nos commerçants les attendent encore.

L'audience du direct de France 3, également, a été décevante pour la chaîne. Voir document.
Quant aux parkings de Pré-argent et de la rive Ouest proches, ils n'avaient jamais vu une telle désertification en plein week-end caniculaire et ensoleillé de fin juin.
Les touristes n'avaient que le choix de s'entasser sur d'autres plages et de se contenter de la rive Est côté montagne (dangereuse ? Uniquement pour le "public trop nombreux d'aviron", voyons !).

Investissement d'énormes budgets publicitaires par les organisateurs : articles de presse, affichages grand format dans les grandes villes, annonces TV, promotion avec force vidéos professionnelles et interviews sur les radios, internet, etc...  Tout ça pour ça ? 

Les manifs du collectif SOS LAC, appelées sans budget, sans fanfares : au bout du compte, QUEL SUCCÈS !!! 
On va monter des évènements, non ? Le championnat du monde l'an prochain, va falloir qu'on vienne grossir les effectifs.

21 commentaires:

  1. La Question est : vont ils se remettre en question? ou nous traiter encore de menteur? Ils vont nier l'évidence très certainement et continuer dans leur arrogance habituelle ce qui va renforcer la colère des habitants. A l'heure actuelle au vue des résultats juridique et de la grogne autour du lac, la façon la plus intelligente pour le CG pour que les Championnat se déroule bien est qu'il concède les revendications du collectif à savoir un retour à l'ancien bassin après les CM. c est LA solution la plus raisonnable économiquement, sportivement et écologiquement. Persister c est se mettre en danger...

    RépondreSupprimer
  2. Sont-ils seulement déçus, ces élus locaux qui cachaient leur soumission au Conseil Général derrière d'immédiats retours sur investissement promis aux businessmen locaux?
    C'était vouloir à tout prix ignorer que ces vrais jeunes sportifs, leurs fans et familles, encore loin du professionnalisme, se déplacent avec glacières et gastronomies familiales, tentes Quetchua et budget restreint.
    Je suis convaincu que la grande majorité des passionnés d'aviron véhiculent des valeurs communes à notre collectif valeurs sans lesquelles ils eussent choisi, entre autres, un sport mécanique.
    Ces spectateurs avaient-ils seulement conscience que le confort offert à la prestation de leurs petits favoris et à leurs soutiens avaient illégalement privé les autres utilisateurs du lac de leurs droits naturels? Seraient-ils encore présents dans un environnement dégradé, tel qu'il est autorisé de le prévoir dans un avenir proche si rien n'est respecté, et que le désastre annoncé commence justement par l'édification d'un bassin d'aviron permanent, inique sur un site remarquablement protégé par des associations responsables sans budget dispendieux ni trafic d'influence...
    A ce niveau de compétition, messieurs de la FISA, c'est un circuit de Formule 1 qu'il vous faut élire, bétonné, uniquement dédié à la vitesse des bateaux et aux gradins des spectateurs et cabines TV. Mais peut-être avez-vous compris que vos manifestations ne sauraient contenter vos afficionados du seul spectacle des coups de pelles, et y adjoindre la vision idyllique d'un lac naturel protégé, arboré serait un plus indéniable. N'est pas Monaco qui veut pour imposer les perturbations d'un circuit de voitures en pleine ville, alors laissez la nature à elle même et à ceux qui la chérisse.
    Michel

    RépondreSupprimer
  3. Hé ! Ho ! Les élus du Conseil Gnéral ! Vous rendez vous compte de ce que coûtent ces plaisanteries ? Il doit bien y avoir quelqu'un qui fait des comptes chez vous, non? Un bassin tout neuf, parfaitement inutile, à 3M d'euros, la réquisition du personnel DDE pour le montage, les campagnes de pub ruineuses, les campagnes de propagande mensongère tous azimuts, etc .... Tout ça pour un sport certes estimable, mais qui compte moins de licenciés que la pétanque. Tout ça pour des retombées économiques fantasmatiques.
    Allez ! On se réveille, les élus du CG !

    RépondreSupprimer
  4. Echange entendu sur la plage de Pré-Argent entre deux officiels à badge: " Super, le bassin! Mais il y a encore des arbres qui gênent la vue". Soudainement, je me suis dit que, décidément, ces arbres n'étaient pas en si bonne santé que ça, et qu'une prompte euthanasie abrégerait leurs souffrances.
    Sauf qu'on est endroit d'espérer que les élus de la CCLA ne vont plus se laisser rouler dans la farine ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Apres les sous marins du CG, ceux du collectif. Mais euh... c eux qui ont commencé les premiers!!!

      Supprimer
    2. Depuis le début du blog,, dans les commentaires, je suis à visage découvert. Je me suis toujours présenté sous la signature "Patrice S." comme étant Patrice Schwartz, membre du directoire de SOS.
      Il est vrai que j'aurais dû le rappeler une nouvelle foi. Mais je ne suis le "sous-marin" de personne.
      Cela dit, je vous accorde que ce commentaire était inopportun, puisque non fondé sur un fait indéniable et vérifiable.
      Cela voulait être une touche d'humour. Raté !
      Mais il faudra bien un jour que tout le monde se détende un peu, car ipersonne n'a rien à gagner à entretenir la discorde sur le lac..

      Supprimer
    3. Idem pour le commentaire laissé le 2 juillet issu de votre première publication. :) vous avez raison, allons a la plage nous détendre.

      Supprimer
  5. Lu dans la com' des organisateurs: "Un public nombreux était dsséminé tout autour du lac". Là, on bat des records de cynisme ! Les pauvres touristes du week-end, virés de leurs plages, entassés comme des sardines à Lépin, Aiguebelette ou St Alban (sans parler de ceux qui se baignaient du côté de la montagne, emplacement "dangereux", ces pauvres gens sont comptabilisés parmi les fans inconditionnels de l'aviron, ayant fait le déplacement pour assister de loin à cet événement planétaire.
    Il fallait y penser ...

    RépondreSupprimer
  6. Il faut qu'il y ait discussion apaisée. Vos propos et le ton avec lesquels vous les formulez n'y contribuent pas.
    "Au plus fort des épreuves de finale de la Coupe du monde de ce 22 juin, seulement environ 500 à 600 personnes y assistaient sur la plage de pré-argent, comme on peut le voir sur les photos tirées de vidéo officielle ou de la presse." "Quel confort pourtant!" D'où sortez-vous ce chiffe? Et étiez-vous seulement sur place? La plage de pré-argent était pleine à craquer et noire de monde.
    De plus les deux photos que vous montrez sont prises le samedi, alors que le public est logiquement plus affluent le dimanche, jour de finales, donc elles ne sont que partiellement représentatives. Quant aux parkings, vous auriez pu mettre une photo du parking, rempli, occupé par les remorques à bateaux, ou encore à un horaire où plus d'équipes étaient sur place, ou le dimanche.

    Si les arguments avancés pour la sauvegarde du lac sont viables, ces illustrations grossières et farfelues n'ont pas leur place dans le débat et ne peuvent donner que du grain à moudre à vos "adversaires".

    Vos propos n'en seront que plus audibles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que nous y étions. Le Samedi et le Dimanche. Quand nous parlons du public, nous ne parlons pas des compétiteurs qui étaient sur d'autres lieux avec leurs bateaux.. Que le ton ne vous plaise pas, c'est votre ressenti car les infos ont l'air de vous déranger. Cependant nous devons dire la réalité et démystifier les annonces trompeuses des organisateurs, c'est notre rôle. Les illustrations "grossières" comme vous dites, ne sont que la réalité. Il faudrait l'accepter.

      Supprimer
    2. Les infos ne me dérangent pas du tout car elles n'en sont pas, malheureusement. Je conteste votre perception des journées de samedi/dimanche et surtout de dimanche. C'est un fait qu'il y eut déjà un important turnout de la part des compétiteurs (presque un record de participation pour une étape de Coupe du monde) et du public (rarement autant de public pour une étape de Coupe du monde). Ce qui permet de donner un avant-goût des championnats du monde où le public sera encore plus nombreux.

      Un évènement qui fit carton plein et couronné de succès, bien au contraire. Il est juste dommage de voir de la mauvaise foi s'immiscer dans ce blog, vous n'avez vraiment pas besoin de ça.

      Supprimer
    3. Très honnêtement, je suis passé samedi et dimanche. Mais quand on nous annonce 42 000 personnes et que le dimanche, à la louche, on dénombre même pas 1000 sur la plage, je trouve qu'on embellie quand même pas mal les choses du coté du CG. Par ailleurs, les parkings étaient quand même très désert pour le nombre de personnes. Dans tous les cas, ce ne sont certainement pas ces 1000 spectateurs (pour vous faire plaisir) qui nous rapporteront la poules aux oeufs d'or dans l'avant pays. Les fausses informations cher monsieur/madame, c est surtout le CG qui les propagandent (propage...) depuis 2 ans en annonçant des installations digne de l'excellence environnementale (hurgh...)! Je pense, par les évènements récents, que le collectifs a largement démontré qu'il était CREDIBLE dans ses publications depuis bientôt 2 ans. Je pense qu'il est plus que temps pour le CG et les sous marins d'être raisonnable et de discuter de manière constructive avec les assciations qui constituent le collectif sinon je craint le pire pour les CM.

      Supprimer
    4. Votre évènement est un total succès intrinsèquement parlant, évidemment, nul ne le conteste puisque les conditions étaient idéales. En revanche notre info concerne les retombées économiques et elles ne sont pas arrivées comme promis. Et le public n'était pas là non plus. Ce sont des simples faits que nous avons tous vus et bien remarqués. La photo issue de la vidéo est forcément du dimanche. Le Samedi il y avait 2 fois moins de public. D'ailleurs il suffisait de voir tous les parkings vides pour s'en rendre compte même au coeur des finales. Nous avons fait plein de photos, et il suffit de regarder les multiples vidéos et photos faites par la presse ou le CG pour l'occasion, elles rendent très bien compte de la réalité même en faisant le maxi pour éviter tous les plans larges... Et vous avez raison sur un point : Nous n'avons pas besoin d'user de mauvaise foi, nous laissons cela à nos "contradicteurs" qui ne se privent pas d'en user.
      Notre propos n'est pas de discréditer l'aviron et ses festivités, plutôt réussies, mais de montrer que les prétendues retombées en Pays d'Aiguebelette sont fantasmatiques (nos commerçants locaux l'ont vérifié et les Championnats 2015 ne les font plus rêver maintenant).

      Supprimer
    5. Bonjour effectivement comme je l ai précisé dans un précédent commentaire, il serait tres intéressant de faire un bilan chiffré de perte pour les acteurs locaux sur cette période de juin. Des chiffres précis seraient certainement plus porteurs que les estimations a la louche (2000 spectateurs selon le CO, 600 selon le collectif). Qu en pensez vous?

      Supprimer
    6. Oui, il faudrait faire ce type d'étude qui est du ressort de la CCLA.

      Supprimer
    7. Par la ccla? Pour entendre que cette étude a été truquée? Non je pense que c est au collectif de faire cela. Pour le bien des usagers du lac.

      Supprimer
    8. le collectif fait déjà le boulot des élus à savoir, faire respecter les lois qui régisse la protection du lac.

      Supprimer
    9. Vous voyez bien. Le collectif a pu nous informer sur les non retombées économiques. J ai toutefois une question : de quoi ont peur les acteurs touristiques qu ils ne peuvent se plaindre? Perte de subventions?

      Supprimer
    10. Le lac est privé, comme vous le savez et la gestion en est confiée à la CCLA. Beaucoup de commerces sont tributaires d'autorisations diverses (baignade, barques, pose de tentes, de terrasses, faire une fête, etc...) de la CCLA ou de leur commune. ils ne peuvent risquer de subir un retour de bâton pour avoir dit un truc qui ne plairait pas....

      Supprimer
  7. Moi je reste toujours sur ma soif de 42000 spectateurs...si on peut faire passer 1000 ou 2000 pour 42000 alors je vais demander qu'on revoit mon salaire à la hausse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça sort d'où le chiffre des 42000 spectateurs attendus sur la Coupe du monde? de toute manière l'accueil du public qui était proposé est trop restreint pour accueillir autant de monde, même répartis sur plusieurs jours^^

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.