infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

samedi 21 février 2015

NON CE N'EST PAS FINI !

2015, un cru charpenté dévoilant ses dépôts âcres...
Le collectif SOS LAC D'AIGUEBELETTE poursuit son action pour le lac. 
Vous en saurez plus le 14 mars à partir de 17:30. 
Réservez votre agenda !

Cliquez sur l'image pour afficher le PDF 

16 commentaires:

  1. Bonjour à tous,
    Depuis des mois, je suis l'évolution de ce forum et je suis étonné que les principaux concernés n'ai jamais été consulté. Beaucoup de personnes parlent en notre nom sans aucune légitimité. C'est pour cela en concertation avec tous les vrais habitants du lac, je me permets de m'exprimer. Nous n'avons aucune animosité envers les rameurs bien au contraire. Aucun de nos concitoyens n'a jamais été blessé ou tué par ceux ci. Il n'en ai pas de même de ces pécheurs qui nous pourchassent en permanence sur le lac, ne nous laissant que peut de répit. Dans le meilleur des cas, nous restons mutiler dans notre chair par les crochets de leur ligne. Aujourd'hui la lutte est inégale certains utilisant des sonars pour nous traquer. Que dire des centaines de lignes équipées de poids en plomb échouant au fond du lac. Je m'adresse donc aux responsables de cette association pour faire valoir nos droits lors de la réunion publique. Faites que nous pussions vivre enfin librement sans risque de finir au bout d'une ligne.. Vous êtes vous déjà posé la question de notre souffrance lors de notre extraction forcée de notre milieu naturel à l'aide d’hameçon. Nous comptons sur vous pour arrêter cette acte barbare d'un autre temps.
    Merci à vous de m'avoir écouté.. Nous comptons sur vous...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, votre intention de défense des animaux est légitime et nous vous encourageons à rejoindre une association dont c'est l'objet afin de le faire valoir avec poids. SOS LAC a un objectif différent qui vise le démantèlement de constructions contestées et illégalement réalisées pour partie au lac d'Aiguebelette. C'est déjà un lourd combat, nous ne pouvons pas nous en écarter sachant en plus que nos adhérents (1700) sont tout autant des pêcheurs, que des rameurs d'aviron, des touristes, des promeneurs, des sportifs en tout genre, des baigneurs ou des amoureux du paysage, par conséquent nous n'avons aucune animosité envers tous ces gens respectables dans leurs choix de vie et leur convictions.
      Nous ne luttons pas contre l'aviron mais uniquement contre le nouveau bassin et ses installations inutilement réalisées et agressives.

      Supprimer
    2. "L' homme n'est ni ange ni bête, et qui veut faire l' ange fait la bête" (Blaise Pascal). Dans votre texte, si on remplace "petit poisson" par "petit contribuable" , ça marche aussi. Il faudrait aussi substituer "pêcheur" à "pécheur"(votre texte) à moins que votre prosélytisme pro-aviron soit un nouvel intégrisme contraire au partage raisonné des loisirs, sports et autres activités du lac et ses bords.

      Supprimer
    3. C'est navrant de voir le peu d'humour et de recul qui circulent sur ce blog

      Supprimer
    4. Cher Monsieur NEMO, pauvre petit poisson.
      C’est un vilain pêcheur qui va te répondre. Je voudrai d’abord te dire que je suis désolé mais c’est moi qui a mangé tes grand parents l’année dernière. En effet, ceux-ci avait bien vécu et du haut de leur 40 cm, ils étaient très bons et correspondaient largement à ce qu’autorise la loi.
      En outre, je ne comprend pas la haine que tu as envers les pêcheurs car en effet, il se peut que l’on vous pêche et mange et parfois on vous relâche mais sache petit NEMO qu’à l’inverse d’autres activités au lac, c’est en grande partie grâce aux pêcheurs que tu peux vivre dans le lac.
      Et bien oui, sans pêcheur, il n’y aurai pas de surveillance, pas de plan de gestion, pas d’alevinage etc… En plus, on s’occupe de vous en vous créant des zones pour vous reproduire, on vous protège pendant cette même période afin que vous puissiez faire votre affaire en toute tranquillité et que votre population puisse se régénérer.
      En plus, cher petit NEMO, peut être que tu ne sait pas mais les pêcheurs sont les seules utilisateurs de l’eau à payer une redevance pour le maintien de la qualité de celle-ci ! et oui, c est vrai, cette taxe appelé CPMA est payée UNIQUEMENT par les pêcheurs. C’est le paradoxe car c’est nous qui prenons le plus soin des poissons et des milieux aquatiques. Tu semble dire que l’aviron (les aménagements pour la pratique de l’aviron) ne te dérange pas, mais je vais te rafraichir un peu la mémoire.
      N’est pas l’aviron qui a construit sur un herbier protégé ? Cet herbier n’est t il pas un habitat (nourriture et croissance des jeunes…) pour les poissons (écologie 1ère année). Les impacts de ces aménagements sont inquantifiables mais c’est potentiellement plusieurs centaines de milliers de tes frères et sœurs qui ne verront jamais le jour
      N’est ce pas l’aviron qui utilise des moteurs à explosions dont le bruit et les rejets sont néfastes pour les milieux aquatiques ? je te rappelle, Cher NEMO que tu nages dans une eau encore propre et ce n’est surement pas l‘utilisation de bateau à moteur qui en est responsable.
      N’est ce pas l’aviron qui a détruit une frayère naturelle au lac dernièrement ? peut être n’as-tu pas encore l’âge de te reproduire mais, sans ces zones de reproduction, la survie des populations de poisson n’excéderai pas quelques années.
      Je ne parle pas du bruit et des vagues créer par les vitesses excessives des bateau suiveurs qui dérangent tes parents dans les zones de reproduction durant tout le printemps…
      Est-ce que c’est l’aviron qui apporte toute la connaissance sur l’écologie aquatique d’un écosystème lacustre ? et oui, c’est bien les pêcheurs qui apporte ces informations qui permettent aujourd’ hui d’avoir des connaissances et des plan de gestions strictes.
      Tu crois que l’aviron (aménagements) ne te dérange pas mais en fait ce n’est pas le cas puisque, même si il ne te mange pas.Il détruit petit à petit tes zones de reproduction pur y construire ponton et autres cabanes. Pollue lentement mais surement l’eau dans laquelle tu vis et tu subiras les conséquences de ces pollutions dans des dizaines d’années quand les retards de croissance, problème de reproduction apparaitront (lié à la pollution des eaux).
      Alors oui, les pêcheurs mangent tes aïeux mais c'est grâce à eux qu’aujourd’hui si tu existe et profite de mesures de protection et de zones de reproduction surveillée.
      LE VILAIN PECHEUR

      Supprimer
    5. Moi je tiens à vous remercier GENTILS PECHEURS.

      C'est grâce à vous qui arrachez les vilaines naïades qui se prennent dans vos bateaux et me cachent la vue que je peux vous admirer vous écharper les uns les autres du fond de mon lac. Sans ça qu'est ce que je m’emmerderais !!!

      Au fait NEMO ça marche toujours notre soirée vase vendredi prochain ?

      Supprimer
    6. LE VILAIN PECHEUR QUI AU FOND N EST PAS SI VILAIN27 février 2015 à 09:40

      Donc voila, finalement on vous embête pas temps que ça puisqu'on vous distrait quand on s'écharpe quand le voisin a pris un poisson plus gros que moi!! Encore une utilité de notre présence que je n'avais pas vu!
      (Pour la soupe de naiade dans les moteurs, je ne rentre pas dans ce débat car on pourrai largement parler des bateaux à moteur thermique qui entre dans les roselières, des pontons planté en plein milieu d'une roselière et j'en passe et des meilleurs........)

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Si vous luttez contre le nouveau bassin et non l'aviron, Vous avez un gros problème de communication. Si c'est vraiment le cas, vous devez changer le logo avec aviron destruction sur votre affiche. Pourquoi sur l'ensemble des affiches autour du lac, on lit non à l'aviron.
    Vous avez réussi à mettre dos à dos une population... Trouvez vous cela normal que des collégiens se fassent prendre à parti par ce qu'il pratique l'aviron.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En réalité 2 ou 3 douzaines de collégiens qui font 3 ou 4 fois par an un raffut terrible avec l' inévitable "hors-bord" du "Club" qui tourne autour, et que les pêcheurs rappellent à un minimum de discipline .Et vous appelez ça "prendre à partie"?.(correction comprise). Un témoin.
      Signé

      Supprimer
    2. c est quand même facile de nous retourner toujours le même argument. depuis le début nous avons dit et répété que nous en sommes pas contre la pratique de l'aviron. Que certaines personnes soient contre, c est probable au même titre que des rameurs ne veulent pas de pêcheurs au lac (voir commentaire de NEMO).

      Supprimer
  3. C'est bien au bénéfice de ce sport que les dégâts ont lieu...il doit l'assumer. L'aviron, s'il n'est pas invasif, est respectable et le sport est sain pour tout le monde. il semble qu'il n'y avait pas besoin de nous, l'aviron se met tout seul dans la panade...Il doit maintenant comprendre ses erreurs et demander à retourner sur son bassin historique et, là, il aura une grande reconnaissance et attirera un immense respect....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Paroles paroles paroles..... Si l'aviron revient sur le bassin historique etc... mais de qui vous moquez vous ? Avant la polémique des nouvelles installations notre sport était déjà fustigé avec force par bon nombre d'entre-vous alors comment voulez-vous que l'on gobe vos promesses ? Celà fait plus de 25 ans que tout est fait pour dénigrer ce sport. Je parle bien de sport et pas de ballades loisirs.

      Supprimer
  4. Vous ne pouvez pas faire l’amalgame entre de jeunes pratiquants et les organisateurs des championnats du monde.. Vous contion nez donc l agression de jeunes uniquement pour leur pratique sportive..tout est dit... Vous parlez d’une dizaine de jour par an sur le nouveau bassin alors que des jeunes pratiques toutes l année sur le lac, qu elles sont ces nuisances par rapport au deux mois d’été... Le vrai problème est là surpopulation pendant l été autour du lac... en terme d’ écologie c est une vrai catastrophe ...et pas un mot à ce sujet...

    RépondreSupprimer
  5. Comment pouvez vous cautionner que des collégiens supportent des brimades par ce qu'ils font de l'aviron.. C'est typiquement ce type de réponse qui aggrave la situation..mais c'est surement votre but...J'ai beaucoup de respect pour les adhérents de votre associations qui veulent protéger notre lac, je trouve leurs démarches sincères. Sauf que les informations que vous leur donné sont souvent erronées.
    Par contre je n'ai pas beaucoup de considérations pour vous les gestionnaires du site, qui avez des ambitions essentiellement électorales. Vous voulez créer le KO, mettre en opposition la population locale. Il est vrai que lorsque l'on a pas de vrai projet politique, il vaut mieux créer un écran de fumée. Je reconnais que c'est bien joué comme stratégie de fédérer des personnes de différents horizons autour d'une action commune..

    RépondreSupprimer
  6. Vous parlez de dégâts... Les vrais dégâts sur le lac viennent de la surfréquentation l'été, souvent par des personnes n'ayant aucune considération pour l'environnement. L'aviron de compétition va être présent 2 à 3 week end par an.. C'est un publique sensibilisé à la protection de l’environnement, qui souhaite protéger comme vous le lac et ses alentours. La pratique de l'aviron est réglementé notamment sur le fait de ne pas pratiquer sur l'ensemble du lac. Qu'en est il des paddles, canoé et pédalo? Que se passera t il si comme vous le souhaitez la structure locale disparait... Les rameurs arriverons sur une plage public comme le font les autres sports aquatiques ... et à ce moment la vous ne maitriserez plus la pratique sur le lac. Je pense qu'il y a de la place pour tous les pratiquants: pécheurs, nageurs et autres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec vous que le fléau sont les touristes l'été qui ne respecte rien ni personne. je ne suis pas d'accord avec vous quand vous dites que cela représente 2 ou 3 week end par an car cla laisse entendre dire que la nuisance est faible et que finalement cest pas grand chose. c est bien à cause de ce genre de réflexion et en laissant faire des "finalement c'est pas grand chose" que la terre va si mal aujourd"hui. Je ne suis pas d'accord avec vous quand vous comparé l'aviron aux autres activités de canotage cqr seul l'aviron a le droit d'utilisé des moteurs thermiques et seul l'aviron a des installations en dur pérenne pour sa propre pratique. Ce n'est pa la pratique de l'aviron qui est en cause c est la façon dont elle s'impose aux autres usagers par des aménagements couteux et destructeurs mais aussi par un certain civisme des pratiquants. En effet, l'aviron a la chance d'avoir une multitude de dérogation u règlement du lac (dont l'utilisation de moteur thermique notamment) et ce qui est regrettable c est que ces dérogation, qui devrait être utiliser avec parcimonie (simplement par respect pour les autres usagers qui eux n'en ont pas) et bien en use et en abuse (trop de bateau à moteur, trop vite, trop souvent...) et cela exaspère les autres. J'apprécie 100 fois quand je croise un skiff sur un lac fait de mirroir en nous saluant que quand je suis malmené par plusieurs bateau thermique qui me frôle sans ralentir en dehors des couloirs et en vociférant qu'ils ont touts les droits! c est cela que vous devez comprendre

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.