infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

lundi 16 mars 2015

RENCONTRES & ÉCHANGES : SOIRÉE RÉUSSIE

Plus de 200 personnes avaient fait le déplacement pour rencontrer notre Collectif ce Samedi 14 à la Salle polyvalente de Novalaise. 
Accueillant quelques élus du territoire, et d'autres en campagne, on y a remarqué, également, la présence de sportifs et de responsables du monde de l'aviron avec lesquels un échange constructif a pu naître.
La présentation permettait au public de mieux comprendre les fondements des griefs qui motivent les recours juridiques et le rejet du nouveau bassin d'aviron à Aiguebelette.
Notre directoire avec les représentants de ses grandes associations partenaires a répondu aux nombreuses questions qui ont émaillées la soirée.
Notre avons reçu tous les commentaires avec grand intérêt et ils resteront des points que nous saurons mettre dans nos réflexions.
Nous espérons, également, que nos interlocuteurs auront emporté avec eux la vision éclairée du combat légitime que nous menons pour le lac. 

Retrouvez les séquences de la réunion en revoyant notre diaporama. VOIR

5 commentaires:

  1. BJR. Oui belle soirée , mais quand même un peut de couacs, des prétendants aux élections départementales (invités ou pas) se sont servis de cette réunion pour leurs campagnes électorales , personnes étrangères a la région et ne connaissant pas le dossier, d'autre part d'entrée , Mr. le président de la ccla et maire de Novalaise, (invité) à été choqué par le présence d'une banderole avec le mot MENSONGE , dont il à demander le retrait, ce qui n'a pas été fait , , puisque que tout au long de la présentation des évènements liés a ce projet , le mot MENSONGE avait toute sa place, il se sentait surement visé, puisque qu'il est un des défenseur et instigateur de ce projet (délivrance d'un permis de construire pour une ferme de type savoyarde ON/OFF sur un terrain de la commune appartenant a tous .Il est désolant que chaque fois il faut préciser que nous somment pas contre l'aviron, et les championnats du monde, mais pour des équipements provisoires et non fixes ainsi que le bétonnage de certains équipements , ainsi que le retour retour impératif a L'ANCIEN BASSIN de compétition qui donne satisfaction a tout le monde.
    Toutefois vus les applaudissements après l'intervention des participants pour ou contre le projet, l'applaudimètre est du coté du collectif, donc continuons et informons dans le respect de tous

    RépondreSupprimer
  2. "Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose qu'on veut défendre"

    Armand Jean du Plessis de Richelieu

    RépondreSupprimer
  3. Mensonges et truffes

    Je m’exprime ici à titre personnel.
    Je voudrais m’adresser à l’élu (dont je tairai le nom pour cause de campagne électorale) qui s’est permis de prétendre que le diaporama présenté par le collectif était « truffé de mensonges ».
    Je sais bien que, dans le milieu des élus, les mots n’ont plus guère de sens, que l’on peut s’insulter copieusement et se taper sur le ventre une heure après. Mais pour moi, il s’agit d’une accusation grave et infamante. Elle met en cause l’honnêteté (pour ne pas dire l’honneur) des personnes respectables qui, depuis deux ans et demi, veillent à ne donner que des informations fiables.
    Il m’a semblé aussi que vous cherchiez à jeter le discrédit sur la personne qui a présenté le diaporama. Or, il s’agit de ma femme, et, bien qu’elle sache se défendre toute seule, je voudrais vous dire que je trouve cette agression révoltante, car sa probité intellectuelle ne peut être mise en doute.
    Je vous serais donc reconnaissant de me dire quelles contre-vérités le collectif a inséré sciemment dans son diaporama.
    Je me permets aussi de vous faire remarquer que de telles accusations ne sont pas de nature à pacifier le débat, le collectif étant présenté comme une bande de menteurs prêts à tout pour nuire à l’aviron.
    Si, par hasard, votre recherche de « truffes » était décevante, je vous suggère de reprendre le plaquette du CG, présentant le cht du monde, et distribuée en 2013 à 40 000 exemplaires. Confrontez alors les idylliques promesses avec la réalité tangible. Recherchez les mensonges. C’est amusant, comme la chasse aux œufs en chocolat dans le jardin le jour de Pâques.

    Patrice Schwartz

    PS : Tant que j’y suis, en ces temps où la démocratie a besoin d’être défendue, je trouve révoltant que des élus puissent considérer que les lois de la République ne s’appliquent que si elles ne contrarient pas d’autres intérêts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Michel Duport-Rosand18 mars 2015 à 13:33

      Comme quoi quand je qualifiais de "pétainisme" la pensée et les actes de "notre Elu" je n'étais pas si loin de l'exactitude (pas encore mathématique, certes, mais tendant vers...)

      Supprimer
  4. Autant , j'ai trouvé les échanges avec les personnes du monde l'aviron intéressant autant j'ai trouvé les élus assez ridicule, avançant des arguments inutiles et sans intérêt. Demander que la banderole " bassin 2015, bassin du mensonge" soit enlever et prétendre qu'une partie de la présentation était mensongère montre bien le parti pris des élus locaux et leurs asservissements envers le CG. ce projet est un mensonge a lui tout seul, il est légitime que le collectif soit plus que réservé et méfiant sur "les promesses" faites par le CG et les élus quand on a vu comment on été tenue celles faites dans la plaquette de 2013.....

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.