infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 4 juin 2015

DE LA PUB à la LIBERTÉ D'EXPRESSION.

La campagne de publicité pour les Championnats du monde d'aviron 2015 est en effervescence.
Nous allons donc assister pendant les mois qui viennent à un martèlement incessant du "grand" évènement et de ses...."bienfaits"...
Mais il existe une autre réalité que ce joli maquillage : dégradations, illégalités, incompatibilités....Le lac en subit les conséquences.
Pour un rééquilibrage des informations, il nous paraît essentiel que fleurissent les messages d'opinion locale.
Par exemple :
BASSIN AVIRON 2015 = DÉMANTÈLEMENT, OUI
AVIRON APRÈS 2015 : RETOUR AU BASSIN EST
SOS LAC D'AIGUEBELETTE encourage les résidents à dire leur opposition à ce nouveau bassin. 
Les installations ont dérogé à des lois de protection pour se construire, créent une entrave sur le lac, étendent la mainmise du complexe aviron, dégradent les paysages, etc... Vous avez le droit de contester et de le faire savoir. 
Sur votre propriété privée, à vos fenêtres, sur vos balcons, etc... les messages d'opinion sont absolument autorisés. Il ne s'agit pas de publicité et ils ne tombent pas sous sa réglementation. 
  • Dit par la constitution : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi." 
  • Dit par la Déclaration des droits de l'homme et du Citoyen : « Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les Etats de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations. »
Une vieille toile cirée ou un drap, 2 manches à balai pour la fixer avec clous ou punaises, et vous avez votre pancarte prête à être plantée bien visible.
Mais avant, écrivez votre message sur la toile. La peinture marche bien... 
Idée : Imprimez les lettrages en grande taille sur une page A4. Découpez la forme et vous avez un efficace pochoir. 
Il existe des peintures en bombe mais un pinceau fonctionne tout aussi bien. Tendez bien le tissu au préalable...

Voilà le premier atelier manuel pour les vacances.... SOS LAC fait dans la culture !!

19 commentaires:

  1. Afin que le maximum de monde sache comment on considère la nature au lac d'Aiguebelette. C'est un acte citoyen d'informer les visiteurs qui croient les belles promesses du CD73

    RépondreSupprimer
  2. oui et c'est formidablement beau et esthétique...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas pire que les mires depuis 1 mois ou que les panneaux lumineux dignes des Hypermarchés.

      Supprimer
    2. On se croirait à Piccadilly circus , en moins fréquenté pour la "maison du Lac" que l'on devrait rebaptiser "Le Musée des déficits" avec une expo "La Maison du Lac , quelle mésaventure!".

      Supprimer
    3. Le Beau, c'est de résister à la propagande officielle , lourde et mensongère.

      Supprimer
    4. C est pas plus moche que la tour et autres constructions érigées illégalement sur le lac , rappelons le!. Et la cabane d'aligneur, on peut en parler aussi ou comment défigurer sur le long terme tout une berge jusque là restée sauvage. Donc oui, quelques affiches qui disent autres choses que la propagande du CD 73 ne peut que contrebalancer les fausses vérités diffusées à grand renfort de plaquettes, site web et autres moyens de communications onéreux payés par le contribuable....

      Supprimer
    5. Une berge sauvage dites-vous? Et que penser des autres petites constructions privées qui s'alignent tout le long de cette berge, pas si sauvage que celà et pour peu que l'on laisse la vegetation pousser la "cabane" sera aussi bien integrée que les autres batiments. Par contre on peut qualifié de sauvage les degradations que le toit de cette cabane vient de subir ( tuiles cassées par des jets de pierres) mais bien évidement vous n'y êtes pour rien... comme pour les dégradations de la bas n'est-ce pas!!!!!

      Supprimer
    6. vous confondez constructions anciennes du siècle dernier et actuelles. Vous avez l'air d'ignorer que ces petites maisons datent d'entre les années 20 et 1960. La loi montagne date de 1985, née pour protéger justement les rives des lacs de zone montagne...Tenez-vous au courant ! Nul n'est sensé ignorer la loi.
      Quant aux dégradations, si elles sont réelles, vous avez l'air de bien savoir comment elles ont été faites, dites donc ? Vous y avez participé ? Ce pourrait bien être organisé pour accuser les défenseurs du lac ? Pas joli comme théorie, mais possible, on peut s'attendre à tout...

      Supprimer
    7. Comme par hasard, ma réponse n'est pas publiée !!!! Il est vrai que la vérité n'est pas toujours bonne à entendre.

      Supprimer
    8. au nom de la liberté d'expression que vous brandissez comme vos banderolles laissez moi vous dire que je connais très bien l'histoire des berges du lac puisqu'enfant du pays j'habite toujours au bord de ce beau lac. Donc pas de leçon a recevoir de quiconque. Et puis vous reprenez la théorie du complot contre votre collectif, argument déjà utilisé lors des dégradations faites à la base départementale...Et rappelez-moi qui avait été condamné pour ces méfaits? Ceci dit pour ce qui est des dégradations, je passe tous les jours sur cette route et comme tout un chacun j'ai constaté des bris de tuiles qui ne laissent pas de doute sur la façon dont cela a été fait. Vous exacerbez les cerveaux les plus enclins à croire en votre mouvement et là encore vous ne controlez plus rien et tel un célèbre empereur romain, vous vous en lavez les mains.

      Supprimer
    9. Si vous connaissez aussi mal "l'histoire des berges du lac" que l' Histoire tout court vous devriez revoir votre copie car le "célèbre empereur romain" que vous citez in fine n'a jamais existé: Ponce Pilate étant alors "Préfet" de Rome en Judée. Et s'il fallait aujourd'hui un Judas, le costume vous conviendrait tout à fait.

      Supprimer
    10. Mr Anonyme du 13 juin 2015 16:27, je vous lis et je ne peux m'empêcher de rire. Comment pouvez vous dire de telles sotises? Vous accusez (ou pas) le collectif de dégrader la cabane de l'aligneur mais dites moi cher Anonyme, on ne vous a pas beaucoup entendu (ou lu) quand cette cabane a été déclaré illégale et quand sa construction à nécessité la coupe de plus de 300 m² de forêt?!! C'est bien de montrer votre opinion mais malheureusement vous n'êtes pas objectif. Et puis concernant, la stigmatisation du collectif sur ces dégradations, argument facile digne d'une cours de récréation.
      En plus, vous nous sortez toujours le même argument que "il y a 40 ans, on a construit des trucs moches, vos n'avez rien dit " (pour rappel, temps différents, gens différents et surtout lois différentes...) ben voyons, à vous écouter, parceque "on" (les élus de l'époque) a fait des conneries cela justifie de continuer à artificialiser les berges du lac??!!! Voyons, soyez sérieux.
      Le collectifs a été créé pour le projet du bassin et pour rien d'autre. Les autres problèmes du lac sont les missions des assoc, pas du collectif. C'est les membres du directoire qui décideront si le collectif doit évoluer en autre chose après la fin de tout ce bazard.

      Supprimer
  3. Tout ce staff CG et toute cette base d'avirons, continuez à déguster votre pain blanc car après vos CM nous verrons bien si vous allez continuer à danser de la sorte.... Votre arrogance vous perdra, alors rira bien rira le dernier. Je fais parti de ceux qui vous ont en ligne de mire et depuis le début de tous vos mensonges. Vous bernez les spectateurs mais pas les riverains et amoureux de ce lac !

    RépondreSupprimer
  4. Hé puis quoi encore.... vous stigmatisez ceux qui ne vous conviennent pas, mais arretez de parler aux noms d'autres personnes qui ne sont pas forcement de votre avis sans être militant pour l'un ou pour l'autre.
    Je suis riverain, et les évenements sportifs quels qu'ils soient sur et autour du lac ne me dérangent pas ,au contraire cela fait parler de notre belle région et finalement c'est peut-etre cela qui vous dérange...Moi ce qui m'énerve c'est que des" grandes gueules" parlent en mon nom. Assumez vos convictions mais cessez de faire un amalgame entre vos interets perso et ceux des autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nul besoin de parler en votre nom, vous êtes assez autosuffisant en un certain domaine. Deux "bassins", une douzaine de millions dépensés pour quoi, pour qui? Pas dans l'intérêt des gens d'ici, ni des contribuables qui auront aux lendemains de fête " une "grande gueule"... de bois (ou de béton).

      Supprimer
    2. C'est vrai nos intérêts perso... Plus de 1700 adhérents... Ça c'est du perso... Arrêtez de vous bouchez les yeux et regardez les faits,beaucoup vraiment beaucoup de personnes sont contre ce projet,alors ne parlez pas de perso car sos ne se bat pas pour deux ou trois personnes mais pour tout ceux qui veulent le meilleur pour leurs enfants et les générations qui vont suivre.

      Supprimer
    3. Vous n'avez pas d'adherents, vous n'êtes pas une association,('vous n'avez pas de statuts,pas cartes de membres) mais un "regroupement" et encore vous n'êtes pas tous d'accord sur les priorités. Ne confondez pas avec des plus ou moins sympatisants qui ont signé votre pétition, comme ils signes toutes celles qui circulent sur le web, sans connaitre vraiment les faits réels ou uniquement ce que vous déclarez. L'autosuffisance mais vous en êtes gonflé.

      Supprimer
    4. Ce que vous avancez ici est absolument faux. Il semble que vous soyez tombé(e) dans les pseudo-arguments facilement inventés pour contrer notre collectif. D'abord, confondre pétition et adhésion à un objectif parfaitement identifié, montre que la compréhension des problèmes que nous avons soulevés vous a bien échappé.

      Supprimer
    5. Quel rigolade ces commentaires. Alors d'après vous (anonymes) les manifs, le nombre de visite de ce blog, les 300 personnes mobilisée à chaque réuion publique etcc... ce n'est personne??

      On peut être hostile au collectif, (on a l'habitude) mais certainement pas remettre en cause sa légitimité compte tenu des évènements qui se sont déroulé depuis sa création. Le nier c est être de mauvaise foi.

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.