infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

samedi 19 septembre 2015

EXCELLENCE AVIRONNEMENTALE... C'EST SELON !!

NATURA 2000, RÉSERVE NATURELLE RÉGIONALE,  PÉRIMÈTRE DE PROTECTION RAPPROCHÉ DU CAPTAGE D'EAU DE CONSOMMATION, SDAGE, TRAME BLEUE, BIOTOPE.... Ça, ce sont quelques règlements de protection en place sur cette zone...

En plus, il y a le Code de la  FISA (Fédé aviron) qui prône le respect environnemental par l'aviron et recommande aux organisateurs mondiaux un code de conduite exemplaire....
tordue l'image !
Pour compléter le tableau, on ajoute aussi le WWF International qui cautionne de son image de protectrice de l'eau, priorité de ses agissements, les compétitions d'aviron...

Et puis vient la vraie vie, celle que l'on touche, celle qui ne peut pas se cacher derrière les mots.
Voilà ! L'aviron à Aiguebelette, c'est ça aussi. Des moteurs thermiques, des destructions...

Rappel, les NAJAS sont des plantes de la biodiversité utile, protégées. Elles croissent de Mai à Octobre.
VOIR notre post d'alerte de septembre 2013
VOIR notre post d'annonce d'octobre 2013 
Et.... Ce que le nouveau bassin d'aviron engendre !

13 commentaires:

  1. Superbe vidéo qui montre bien l'incompétence et les négligences des bénévoles qui travaillent pour cette base d'aviron. Après ils viendront nous faire la moral sur la protection environnementale.

    RépondreSupprimer
  2. et encore, cette vidéo ne montre que la partie émergé de l'iceberg des dégradation faite pour ce caprice de sportif en mal de reconnaissance...
    la solution, tout dégage et nous rendre le lac intact!!!

    RépondreSupprimer
  3. Intact? rendez vous samedi matin sur les berges... On verra si le lac est intact

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur, on vous parle du lac, pas des berges de ce lac,, je suppose que vous faite allusion au nettoyage des berges , nous on vous parle du lac massacré par ce caprice sportif, comme dab monsieur vous mélangez tout pour faire diversion , comme le font depuis trois ans , les pro avirons et les élus qui ne pensent qu'a leur intérêt perso aidés de tout leurs benevoles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sûr je confonds tout. La protection et la préservation du lac c'est juste empêcher les bateaux thermiques... Comme vous avez l'air de tout savoir, les plongeurs présents lors de cette journée font des recherches sur les berges avec leur bouteille c'est plus pratique.

      Supprimer
    2. Quel rapport avec la dégradation définitive de la côte pour construction d'une cabane d'aligneur ? Quel rapport avec les pontons construits sans permis dans une zone PLU inconstructible ? Quel rapport avec la Tour construite en périmètre protégé de captage ? Quel rapport avec un bassin dont le tracé menace définitivement un patrimoine préhistorique ? Quel rapport avec des câbles qui arrachent un massif de plantes protégées ? Quel rapport avec des défrichements définitifs faits sans autorisation ? Quel rapport avec le handicap récurrent du nouveau bassin pour les autres usages ? Quel rapport avec la propagande très orientée faite par les promoteurs ?.... C'est de cela dont notre collectif s'occupe.

      Supprimer
    3. Quel rapport ? la protection de l'environnement du lac (faune, flore) mais pas des usagers je l'avoue (et encore, quel plaisir de naviguer ou nager au milieu des déchets).

      Supprimer
    4. Euh, il ne s'agit pas de bénévoles mais de personnels du CD73, donc mandatés par nos élus et payés par vous et moi.

      Supprimer
    5. Et bien pour mettre tout le monde d'accord , que le collectif continue a militer et se battre pour ce qui il a été créer, c'est a dire contre les installations en fixes , et le retour a l'ancien bassin ainsi que la remise en état du site, après abandon de ce nouveau bassin, et que ceux qui trouvent que les berges sont dégueulasse ,( et c'est vrai, ) crée un collectif qui se consacrera a la remise en état de celle-ci, mais pour cela il faut avoir le courage de le faire , et ne plus critiquer les actions des un et des autres , et je crois et j'en suis sur nous aurons le plus beau lac du monde , avec des rameurs, des baigneurs , des bateaux sans moteur , pécheurs, poissons aussi(ne les oublions pas) et de cohabiter tous ensemble , elle est pas belle la vie

      Supprimer
    6. Quel plaisir de naviguer au milieu des déchets, vous avez raison, dans le fond c'est peut être pour cela que le bassin historique a été abandonné (trop près des berges est, ) et qu'on a choisi de pratiquer l'aviron en plein milieu du lac ou celui ci est plus propre pour ces messieurs,en coupant celui ci en deux, en détruisant le site , ca y est j'ai tout compris, messieurs de l'aviron vous auriez pu nous le dire avant, il n'y aurait pas eu tout ce bazar depuis trois ans faut bien rigoler un peut

      Supprimer
  5. Et pourquoi ne pas "professionnaliser" le nettoyage des berges en fin de saison? Les "bénévoles" trop débiles pour monter les installations pour l'aviron sont assez bons pour ramasser la merde autour du lac (à remarquer que les zones concernées sont les mêmes que celles aménagées pour l'aviron). N'est- ce- pas aux propriétaires et aux locataires (CCLA, CD73) qu'il revient d'entretenir un patrimoine qui leur rapporte un peu? Quant aux ramassages de ces dernières années il sont beaucoup montés en épingle et instrumentalisés par la propagande officielle de nos petits tyranneaux d'élus et affidés pour
    illustrer un bon "vivre ensemble" de façade qui masque les bilans économiques et écologiques de leurs actions (en photographiant 2 pneus, une poussette et quelques sacs plastiques au 3/4 vides , on évite de parler des dégradations et des coûts occasionnés par ces championnats comme indiqués ci-dessus par le Collectif). A cela j'ajoute la consommation d' énergie fossile et la production d' oxyde de carbone par les engins départementaux ou privés qui pendant un mois ont construit et défait des installations dont les plages et le lac porteront longtemps les cicatrices, sans aucun avantage connu à ce jour.
    NB: Le bénévolat est suspect quand il n'est pas discret

    RépondreSupprimer
  6. Encore une fois le débat dérive sur autre chose. Mais est ce que vous comprendrez que le collectif a été créé contre les constructions de l'aviron 2015. Comme cela a été justement dis, créez un collectif pour la pollution des berges et investissez vous au lieu de faire les grandes gueules sans jamais vous bouger votre petit doigt! Désolé mais cela m’insupporte que l'on veuille accepter la montagne d'imbécilité qu'a fait l'aviron au lac sous couvert que les berges sont salis par les baigneurs. Si votre voisin se jette d'une falaise, vous le faite aussi???

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.