infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 14 avril 2016

ECOPAGE EN RÉSERVE

Aujourd'hui, les canadairs ont fait quelques rotations pour tester l'écopage sur le lac, lieu répertorié en cas d'incendie sur le secteur.
Il s'agissait vraisemblablement de simulation puisque les écopages étaient relâchés immédiatement au dessus du lac.
Le lac bien fréquenté en ce jour de beau temps, il se peut que quelques embarcations aient pris la pluie tombée des avions ?

Et d'ailleurs, dans le cas de présence du bassin d'aviron Ouest en travers du lac, quel danger pourrait-il présenter pour les avions ?
Nous n'avons rien lu à ce sujet là sur l'étude d'impact.

13 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=TBhMFol6VWA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça pourrait arriver et emporter les câbles et les bouées...!

      Supprimer
    2. Mais aucun danger pour ces canadairs. En cas de présence de balisage sur le lac, es avions vont écoper sur celui du Bourget ou d'Annecy. Celà existe depuis des années, car lors des années précedentes au nouveau balisage les lignes de bouées "piscine"qui partaient de la base jusq'au balisage est pour canaliser la circulation des bateaux étaient aussi un obstacle. Vous n'êtes pas les seuls à réflechir......... surtout dans un domaine où vous n'êtes pas compétents. Chacun son boulot>.

      Supprimer
    3. Vous êtes compétent alors ? Néanmoins, comparer une ligne piscine et les câbles reliés aux corps morts, ne paraît pas vraiment cohérent.

      Supprimer
    4. Mais bien sûr que si, en écopant que ce soit une ligne piscine ou une ligne de cable l'obstacle peut être dangereux. Mais là il n'y a même pas matière à discussion puisque la situation a été déjà envisagée et des solutions de remplacement ont été actés bien en amont, ne vous en déplaise.

      Supprimer
    5. Tout est parfait alors. L'étude d'impact aurait dû l'annoncer, cela aurait évité le questionnement...

      Supprimer
  2. Bonsoir, toujours très intéressé par ce sujet, il me semble bien que le questionnement a déjà eu lieu sur un de vos posts (blog ou facebook, je ne sais plus). Et la réponse apportee. Regardez bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui vous avez raison , mais les promoteurs de ces projets on la mémoire courte quand ca les arrange surtout les élus qui ne regardent que leur ambition personnelle

      Supprimer
  3. Bof, ici les élus ont fait plus de dégâts ces dernières années que les incendies et il paraît que quelques uns seraient en voie d'extinction , et sans canadairs pour le coup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est élégant....!!!!

      Supprimer
    2. Rebof...!!! ou en extinction de voix si vous préférez , après 2 ou 3 ans de matraquage, de propagande en discours, écrits et autres photos et interviews, c'est à l'heure des bilans et résultats un assourdissant silence qui n'est pas d'amour (fin de citation d'un poète que nos "cultureux" locaux ignorent... ignorer) et les milliers et millions d'euros fichus en l'air n'y peuvent rien

      Supprimer
    3. et oui , surtout que Guillemard parle dans le dernier bulletin municipal , de la hausse des impôts locaux, ou il explique la nécessite de cette augmentation,frais de fonctionnement , diminution de la dotation de l'état, mais rien au sujet des championnat du monde d'aviron dont on aurait pu se passer pour faire des econnomies budgetaires, ou en faisant des installations provisoires, car il va falloire payer ces ambitions personnelles de certains élus !

      Supprimer
    4. pourquoi ne pas demander à la fédération d'aviron de combler les déficits ? Nous, locaux, contre ces investissements, devons payer. quelle injustice !!...

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.