infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 4 juillet 2013

ÉTUDE BUDGÉTAIRE

bâtiment temporaire
Une tour provisoire !

Imaginons ce type de bâtiment. Ce sont des constructions modulaires tout à fait stables, que peuvent proposer les grands prestataires que nous avons contactés.

Estimé par les pro : Pour 1 mois de mise à disposition avec installation, démontage, tout équipé électrique, radio communication, TV etc, le budget se monterait à environ 30 000/35 000€ voire 40000 au plus.


structure temporaire pour medias, TV
Face à un investissement de 500 000€ annoncé pour construire une 2ème tour définitive (alors que nous en avons déjà une), l'évidence du bon gestionnaire se trouverait dans cette solution.

RAPPEL : Les Championnats du monde n'auront lieu qu'une seule fois.

Rien que sur ce poste budgétaire, il resterait une enveloppe de 460 000€ qui pourrait se consacrer à la rénovation des équipements actuels et la création d'aménagements d'accueil du public plus modernes, sécurisés et utiles, aussi, pour le tourisme.

24 commentaires:

  1. Duport-Rosand Michel4 juillet 2013 à 14:33

    Vous faites un boulot remarquable. J'espère que tout ça fera l'objet d'une publication dans les mois qui viennent.

    RépondreSupprimer
  2. c bien vrai on se demande pourquoi le CG ne vous a pas confier l'organisation du championnat du monde . BRAVO ET CONTINUEZ.ça finira par payer ils n'est pas possible que les intelligents qui nous dirige ne soit aussi obtus

    RépondreSupprimer
  3. mais comment faire pour qu'ils aient connaissance de ces possibilités puiqu'ils ignorent totalement le collectif?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'un, ils connaissent par coeur ces moyens, les fournisseurs car, lorsqu'ils en ont besoin, ils utilisent ces services (voir les évènements importants : ski, skitesurf, Musilac, MIFA, etc..De deux, Ils nous lisent et épluchent tout des parutions.
      Si ces solutions là ne sont pas prévues, c'est que l'objectif est de faire du définitif. Pourquoi du définitif ? On en revient toujours à cette question qui d'elle-même contient la réponse.

      Supprimer
    2. Duport-Rosand Michel6 juillet 2013 à 12:57

      Ils l'ont dit (Maire de Novalaise): Le Championnat du Monde 2015 a été un "accélérateur"( disons un prétexte) pour procéder à un changement de bassin, aussi destructeur que ruineux et qui sans cet alibi de la compétition ne serait jamais passé.
      Toute cette histoire n' a été depuis 2009 qu'une supercherie de la part des élus au service non du sport, mais d'une poignée de profiteurs sous couvert d'une propagande insupportable.

      Supprimer
  4. Une petite rectification, mais elle a sa valeur. La tour d'arrivée a été crée bien avant 97, puisqu'en 87 elle etait déjà la et que pour la première régate internationale qui a eu lieu sur le lac c'est a dire un championnat d'europe dans les années 84/85 elle etait fonctionnelle. L'amenagement fait pour 97 ont ete quelques petites salles sur la gauche de la tour lorsque l'on est sur le lac. Constructions qui ont bien servies à nos amis pécheurs pendant quelques années par la suite....
    Quand à ces édifices, ils sontsoumis aux mêmes contraintes que le reste de cette rive est. La montagne, tout comme les berges deviennent instables et si elles peuvent supporter jusqu'a present l'utilisation de la route, il est tout à fait impossible d'y installer des structures lourdes tels des gradins qui plus ai remplis de spectateurs qui risquent d'etre pris au piège si quoi que ce soit arrive ( ex. FURIANI, malheureusement).
    Des travaux important ont déjà été fait, et seront continués pour securiser la route, mais il en d'ici comme dans toutes les regions montagneuses, on ne peut arreter les processus naturels même en betonnant à outrance. Pour preuve les gorges de l'Arly qui s'écroulent régulièrement malgré de lourds investissement. Ou plus près de chez nous la route du col de l'épine qui reçoit régulièrement des chutes de pierres de tout calibre, à n'importe quel moment.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, la tour est antérieure à 97. Le public de tout ordre emprunte la route quotidiennement et vous serez certainement d'accord pour reconnaître la nécessité de la sécuriser mieux, et pour l'intérêt général. C'est bien pour cette raison de sécurité qu'unanimement le choix de modifier le parcours d'aviron a été accepté avec le but d'accueil d'un public nombreux pour le Mondial de 2015.
      En revanche, après 2015, le public des compétitions d'aviron (200/300 personnes) peut absolument être accueilli sur le parcours actuel avec des aménagements adaptés et sécurisés. Cette alternative n'a même pas été étudiée . Dommage, non ?

      Supprimer
    2. Oh que si, celà a été déjà étudié bien avant la candidature 2015. Pour preuve la securisation d'un pan de montagne avec des filets métalliques posés grace a des hélico et autres moyens lourds avant 97. Mais il est force de constater que si celà a quelque peu ralenti les éboulis, celà n'empeche pas la nature de continuer son travail de sape sur cette rive. Et que proposez-vous pour renforcer la berge qui soutien la route et qui elle aussi devient un réel problème. A part d'enormes travaux d'enrochement, pour ne pas dire pharaoniques, qui ne seront pas sans impact pour le milieu ou béton ( et oui on y revient)tout comme la solution d'une casquette pour proteger la route.

      Supprimer
    3. Il faut distinguer deux problèmes:
      1. La sécurisation de la route longeant la montagne au bénéfice de tous les usagers : automobilistes, cyclistes, promeneurs, baigneurs... Nous ne doutons pas que ce soit un problème récurrent à traiter, et tout le monde a conscience des efforts déjà accomplis. Néanmoins il faut les poursuivre.
      2. La sécurisation du public des compétitions habituelles de l'aviron (après 2015), ce qui est autre chose. Il est possible d'installer le public ailleurs que sur la route. Nous avons avancé des solutions dans notre "post" du 26 mai : répartir le public sur des pontons (ou des barges flottantes) aménagés des deux côtés de la ligne d'arrivée, une partie vers la tour existante, l'autre vers la nouvelle Maison du Lac. Ce genre de solution alternative au déplacement définitif de bassin n'a pas été étudié, et c'est non seulement regrettable mais une "omission" très conséquente.
      Pourtant, revenir au bassin actuel après le Mondial 2015 (organisé sur installations temporaires spécialement dédiées à cet événement) est la solution qui règlerait presque tous les problèmes. Le lac d'Aiguebelette est un petit lac naturel qui n'est pas fait pour accueillir régulièrement et souvent de grandes compétitions d'aviron et surtout pas des infrastructures supplémentaires. Pour le reste, l'aviron est à sa place, parmi les autres usagers.

      Supprimer
    4. Pour ce qui est des pontons flottants, une étude a été mené pour les C.M de 97 et refusée par une commission de sécurité pour risques importants de chavirage aux vues du nombre potentiel de spectateurs. De plus celà ferait encore des corps morts de betons à installer pour l'ancrage de ces pontons et là c'est vous qui allez vous recrier

      Supprimer
    5. C'est une manie ! Vous confondez CM et compétitions habituelles d'après 2015.
      Le principe des CM en rive Ouest n'est pas remis en cause puisque tout peut être fait en installations provisoires. Il n'y a donc aucun pb pour recevoir les milliers de personnes annoncées et aucune entrave à réaliser les CM....
      En revanche, recevoir 300 personnes sur des pontons ou des barges se fait couramment dans des manifestations d'importance (voir le Mifa d'annecy avec les plateformes flottantes par ex.) et c'est le maxi du public habituel. Et depuis 18 ans, des progrès ont été faits sur ces techniques...Il faudrait updater les infos....

      Supprimer
    6. Decidement cher Monsieur, en dehors de vous personne ne possède d'intelligence....Bien sur qu'il y a des évolutions, mais l'exemple que vous citez est fixé sur une berge et pour d'autres système avec tribunes, il s'agit de structures plus petites et également avec un point d'appui sur des quais ou des constructions en dur. Et je persiste sur le refus de la commission de sécurité d'installer quoi que ce soit de flottant non ancré à une structure existante. Avant d'avancer n'importe quoi, avez vous également réfléchi au moyens financiers que celà demande pour louer et faire installer de telles structures. Même pour une seule régate par an,le comité d'organisation n'a pas les moyens de financer de telles installations. Mais je sais que ce n'est pas votre probleme, ce qui vous interesse est de discrediter par tous les moyens l'organisation de manifestations Aviron sur le lac. Après tout pourquoi n'y aurait-il pas des comités de surveillance pour les pécheurs, afin de vérifier qu'ils sont bien dans les zones autorisées, un autre a terre pour verifier que certains d'entre-vous ne fasse pas n'importe quoi dans la zone autour du lac comme remblayerun marais, ou pour certains donneurs de leçon faire couper des chênes centenaires pour pouvoir les vendre...Vous avez besoin de maintenir cette polemique pour exister, meme s'il faut faire signer n'importe qui pour n'importe quoi. Publiez ou pas ces commentaires je m'en moque, vous les avez lu, c'est le principal. Maintenant je vous laisse à votre parano tous autant que vous êtes. Il est inutile de me répondre, je ne m'interesse plus à votre guerre des tranchées.
      Salut

      Supprimer
  5. Votre étude oublie le prix des fondations du provisoire... c'est bien beau des Algeco mais on ne peut pas les poser sur du sable ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les professionnels savent faire le nécessaire et l'emplacement prévu n'est pas un champ de sable.
      Même avec un budget pour faire un soubassement (en même temps que celui de 1800m2 prévu pour les tribunes, cela ne plomberait pas le budget outrageusement.

      Supprimer
  6. Les championnats du monde d'aviron de 2015 sont compliqués à organiser. Pour une enniéme fois, vous montrez que les Français sont des simples raleurs: Il y a presque chaques années des compétitions internaionales à Bled (Slovénie), Lucerne (Suisse) et d'autres plan d'eau naturels, et ils n'y a aucun problèmes avec les locaux. Cela fait plus d'une décenie qu'une competition internationale n'a pas été organisée en France et vous venez mettre encore une foix votre grain de sel! La fédération internationale a mis en place un programme de protection de l'environnement et nottament en ce qui concerne l'eau pour chaque compétition organisées. Et les installations neccessaires aux Championats du monde sont temporaires pour Aiguebelette, ce qui est exceptionel, et cela m'etonenrais que cela donne envie à la FISA de revenir... Ainsi, je ne vois pas de quoi vous osez vous plaindre, ce n'est quand même pas un gisement de gaz de schiste que l'on vous impose!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous faites erreur, les installations sont prévues définitives ET supplémentaires.
      2 bassins, 2 tours, 2 cabanes, et tout le tintoin qui va avec. On étend donc la superficie dédiée à l'aviron de manière très importante et notamment sur des secteurs où le tourisme est prioritaire...Nous serions ravis de recevoir le Mondial sur des aménagements temporaires comme cela se fait dans beaucoup de domaines. C'est tout à fait ce que nous demandons. Renseignez-vous ! Lisez nos documents et regardez le site internet et son historique.

      Supprimer
  7. Pour résumé, le lac d'Aiguebelette ne permet pas d'acceuillir les CM d'aviron car ses contraintes environnementales sont trop importantes. pourquoi s'obstiner à détruire la nature et le lac pour une seule activité? pourquoi donc. les rameurs d'aujourd'hui veulent continuer à ramer en paix à l'avenir et ne veulent pas être montrer du doigt comme les personnes qui pratiques l'activité qui va détruire bon nombre de zone sensible

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout ce que vous ne voulez pas c'est l'aviron tout court au finale même si vous dîtes le contraire. Alors au finale il faudrait arrêter de tourner autour du pot ! Le béton, l'argent et patati et patata et ya toujours une chose à rajouter. Ça prend la tête à la fin. Ya des choses bien plus importante à s'occuper sur la planète qu'une tour d'arrivée sur une plage sérieux. qu'on ce batte pour un aéroport d'accord mais la faut y arrêter. C'est la honte, arrêter de râler. Et je suis bien d'accord avec ce que anonyme vient de dire : "les rameurs d'aujourd'hui veulent continuer à ramer en paix à l'avenir et ne veulent pas être montrer du doigt comme les personnes qui pratiques l'activité qui va détruire bon nombre de zone sensible" sauf que c'est trop tard. Aujourd'hui dire que l'on fait de l'aviron c'est comme si on disait qu'on a tuer quelqu’un on est montrer du doigt et limite insulter. Vous pensez qu'a vous et votre nature faune et flore. C'est bien de penser à sa mais ne soyez pas égoïste, penser aussi à nous rameur qui n'avons rien demander, ce que l'on prend dans la tête au quotidien. On ne peut même plus faire le marcher tranquille sans s'en prendre plein la tête. Vous imaginez que les jeunes on bientôt honte de faire de l'aviron à cause de vous alors que ça devrait être pour nous une fierté ces championnats du monde. Bref tout sa pour dire que On en a raz le bol et plus personne ne veut venir essayer l'aviron à cause de vos panneaux qui rabaisse l'aviron. Ces championnats auront lieu point barre et vous verrez tout ce passera très bien.
      cordialement

      Supprimer
    2. Réservoir d'eau potable, biodiversité, préservation du paysage, de la faune et flore, conserver les lieux touristiques sur la zone Ouest, rénover les installations d'aviron Est et les aménager pour le public, sécuriserla route Est....etc....Cela n'a pas de valeur pour vous ? C'est bien dommage ! Et vous le savez mieux que personne les sportifs ont déjà un bassin existant. Alors Mondial sur install temporaires, c'est parfait pour les rameurs aussi....Râlez auprès des organisateurs, vous seriez efficace au moins.

      Supprimer
    3. J'ai déja demandé à la fédé à tout le monde mais vous savez bien qu'ils ne veulent rien savoir ... Si tout sa a de la valeur aussi pour moi pour nous rameurs qui sommes plus prés du lac que n'importe qui. Juste sécurisé la montagne a déjà été fait et rien ne pourra empêcher la nature de bouger ... Pour le reste les installations temporaires ...etc je suis d'accord peu importe mais ça ne sera pas comme sa donc faut arrêter de râler car les organisateurs n'entendent pas mais ce n'est pas sa qui gêne mais la mauvaise image faites de l'aviron. les rameurs en prennent pleins la tête donc ce n'est pas l'effet voulu je suppose mais pour ça l'est. Donc a un moment il faudra arrêter. Et si c'était bientôt ce serait bien ... car ça ne sert plus à rien. Et l'on sait tous trés bien vous et moi qu'il y a des gens qui ne sont pas contre les installations et tout le reste mais bien contre l'aviron tout court ...

      Supprimer
    4. Si on suit votre raisonnement, quelques uns s'arrogeraient le droit d'imposer et on n'aurait pas le droit de contester....Et bien cela ne doit surtout pas continuer à fonctionner comme ça. La montagne n'est pas totalement sécurisée, il reste des travaux à faire (voir les études).
      Peut-être que quelques uns ont des griefs contre l'aviron, certes, mais on peut vous assurer que la grande majorité de nos adhérents sont pour le Mondial et trouvent l'aviron très beau et certains pratiquent eux-mêmes. Et nous avons aussi des dirigeants, des entraîneurs, des rameurs qui ont adhéré et qui ont bien compris le fond qui est politique avant tout, et le projet qui ne tient pas debout...Rassurez-vous, vous en prenez peut-être un peu dans la tête, alors imaginez ce que nous nous ramassons ? Vous et nous, c'est pareil, nous sommes les victimes collatérales. Et c'est très bien entretenu. Ne vous laissez pas berner.

      Supprimer
  8. Si les rameurs sont monté du doigt aujourd hui, ce n est pas la faute du collectif mais des organisateurs et leurs mépris envers le collectif et les locaux qui le constitue. ces mêmes organisateurs refusent constamment de nous écouter et se tire une balle dans le pied en faisant monter la colère dans l'avant pays. si, dès le départ, le CG avait joué franc jeux avec les assoc, dit la vérité, nous n'en serions pas là et des propositions "raisonnables" aurait pu être élaborer mais ce n'est pas le cas. non seulement le CG n'écoute pas les assoc et les gens du pays mais n'écoute pas non plus les pratiquant de l'aviron, qui sont, les premiers concernés (car malheureusement un amalgame se forme entre rameur et organisateurs). je comprend votre raz le bol et encore une fois, moi je aussi je souhaite que les CM se déroule bien mais en "provisoire" et que le calme revienne après cette belle fête. le CG et les autres (CCLA et élus locaux) par leur mutisme nous contraint à nous défendre avec les conséquences qui cela pourra engendrer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accord avec vous mais ça ne ce passe pas comme sa malheureusement :(. J’espère que ça va bientôt s’arrêter.

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.