infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

dimanche 13 avril 2014

18 MOIS DE MÉPRIS...

ne pas voir, ne pas entendre, ne rien dire
Le collectif SOS LAC a maintenant dépassé 18 mois d’existence. 
Pas un contact, des courriers sans réponses, aucune volonté de dialogue aussi bien de la part du CG73, de la CCLA, que des instances responsables de l’aviron. 

Mépris pour vous, 1700 adhérents individuels, ainsi que pour les 4000 signataires de la pétition, pour les 9 associations adhérentes, mépris pour nos manifestations, pour la population locale.

Amis rameurs, nous sommes désolés d’en arriver là, mais, pour nous faire entendre, les manifestations pendant les compétitions d’aviron sont un bon moyen d'être vus et entendus.

Pour faire cesser la discorde, demandez avec nous le retour définitif après 2015 au bassin côté EST, rénové et sécurisé pour le public d'arrivée.
C'est le seul qui vous permet de ramer sur 3000m et il convient naturellement à tous.
Les nouvelles installations ne peuvent s'envisager que provisoires pour le Mondial.

MANIFESTATION DES USAGERS DU LAC
LE 11 MAI 2014
Détails à venir. Réservez votre agenda !

19 commentaires:

  1. "Amis rameurs" non mais on rêve là... depuis le début vous n'avez cesse de critiquer l'aviron en prenant pretexte les championnats du monde, mais depuis les années 80 sans cesse ce sport a été la cible de ceux qui n'en veulent pas sur le lac. Même le" bassin historique" a été source de conflits entr'autre lors de précedentes grandes manifestations avec des dégradations matérielles importantes. Et régulièrement des menaces et autres invectives sont lancées à l'encontre des rameurs ou sympatisants. Même les commerçants n'osent plus dire ce qu'ils en pensent vraiment tant ils sont pris à partie voir molestés par des gens de votre bord. Alors oui, du mépris c'est tout ce que vous méritez. Vous esperiez un tsunami pour les municipales;;; ce ne fut qu'une vague parmi tant d'autres un peu partout autour du lac. Quand on sait comment vous avez obtenu vos signatures de pétitions en tronquant les infos, exagerant les dommages, vous n'êtes que des petites gens. Allez manifester lors des régates, vous aurez votre photo dans le journal local, vous pourrez vous gonfler d'importance mais au final, comme un soufflet tout ce degonflera. Le tribunal pour deux de vos proches n'a pas suffit, vous serez responsables des débordements qui seront engendrés par votre haine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, il semble que vous n'ayez pas bien compris la position de SOS LAC... Il est encore temps de vous informer.

      Supprimer
    2. Nous n'avons pas attendu pour rien: voilà sans doute la réponse du CG73, de la CCLA et de l' Aviron réunis. Et elle vaut son pesant de cacahuètes et de délires que l'on croyait d'autres temps sombres de notre Histoire. Je propose qu'elle soit adressée aux parents qui inscrivent leurs gosses au Club.

      Supprimer
    3. Tous ce bla bla bla pour ne pas osez nous dire tout simplement que vous commencez à vos " chier " dessus ! Comptez sur nous pour salir votre belle image médiatique !

      Supprimer
    4. J'adore juste la réaction de mr anonyme, c est presque comique. Les collectifs seraient méprisant envers l'aviron, est un blague je pense. Comment considéré vous le fait que : l'aviron a "oublié" la présence d'un herbier protégé, a menti sur les construction de la cabane d'aligneur (pour rappel quelques arbustes devait être coupé)????? Par ailleurs, je pense que l'aviron respectait un peu plus le lac et les autres pratiquant, il n'y aurait pas de dégradation. Vrai ou faux? vous ne pensé pas que cet état de fait n'est que l'illustration d'un raz de bol de non respect constant de la part de l'aviron et du CG?

      Supprimer
    5. Et bien voilà c'est raté pour votre image vertueuse lorsqu'on lit les post qui paraisent. Je suis informé et même bien puisque je suis allé à l'une de vos réunions. Je n'y ai vu que de la haine, de la méchanceté. Tout comme les propos tenus ci dessus. Mes reflexions n'engagent que moi, ni le CG,la CCLA ou le club local ne sont en cause,Monsieur Duport. Il n'y a pas de délires dans mon message que des vérités et elles sont facilement vérifiables par tout un chacun, alors je n'ai que faire de vos menaces. Et je reste correct et n'ai proferé aucun propos injurieux. Vous pouvez montrer mon message à qui vous voulez, certains se reconnaitront .

      Supprimer
    6. Avec vos "réflexions" comme seules réponses aux interrogations et constats du Collectif , il a bien fallu s'en contenter pour le débat. C'est par ironie que je vous ai promu avocat du CG73 , de la CCLA ou de l' Aviron (instances dirigeantes et non club local), voulant simplement dire que vous les desservez plutôt et que vos posts et notamment le premier devront figurer en bonne place dans nos mémoires: beaux comme le béton, hauts comme des tours nouvelles ou abandonnées, brillants comme de l'argent gaspillé et enfin droits comme des balises alignées "sur l'onde et sur les flots" (Lamartine, Le Lac (sic).
      Merci de ne pas prendre ces louanges pour des menaces (de mort au moins), ce serait une dramatique méprise dont je ne me remettrais pas.

      Supprimer
    7. propos de démago qui ne mérite que le mépris.

      Supprimer
    8. Mr l'anonyme du 13 avril, 19h07,

      Je suis membre du directoire de SOS Lac. Comme la grande majorité des adhérents à cette association, je ne suis pas pêcheur sur le Lac d'Aiguebelette. J'ai été pratiquant, puis dirigeant, dans les sociétés sportives locales. Je connais la valeur éducative du sport comme vecteur d'amitié entre les jeunes.
      Dire que SOS Lac est un mouvement qui colporte une sorte de haine anti-aviron est une contre vérité. J'assiste aux réunions du directoire depuis le début. Il n'a jamais été question d'éradiquer l'aviron du LA, ni d'ailleurs de compromettre le Mondial 2015. Sur notre site internet, vous ne trouverez rien qui accrédite vos affirmations. (Les commentaires n'engagent que leurs auteurs, et le vôtre n'est pas non plus un modèle de modération).
      On peut même dire que, si nos propositions avaient été écoutées, le grand bénéficiaire aurait été le sport aviron lui-même (mais je vous concède que ce n'était pas le but recherché).
      Nous sommes opposés à l'extension progressive de l'emprise de l'aviron sur le LA. Nous prétendons, preuves à l'appui, que le Mondial 2015 n'est qu'un prétexte pour aménager, de manière définitive, de nouvelles installations, avec pour perspective ultérieure la création d'une base nautique dédiée à l'aviron, qui serait à ce sport ce que Clairefontaine est au football. Nier cela est une injure à notre intelligence, car sinon à quoi bon des constructions définitives?
      Nous pensons qu'un lac naturel n'est pas le bon endroit pour réaliser ce genre de projet. Cela ne peut se faire qu'au détriment de la nature et des autres usagers. Le LA est un bien commun à tous, et l'équilibre des usages doit être respecté.
      Je vous renvoie au diaporama qui a servi de support à notre réunion d'information du 21 février (il est en ligne sur le billet du 23). Consultez-le, informez vous. Vous ne trouverez là aucun propos hostile au sport aviron en tant que tel, En revanche, le public a manifesté sa colère en découvrant la réalité des faits qui montre à quel point il a été berné par une propagande mensongère.
      Nous existons depuis plus de 18 mois. Comme le dit le message du jour, pas une prise de contact, pas un mot, aucun échange d'arguments. Trouvez vous cela normal? Cela relève de la volonté d'imposer par la force ce projet, contre l'avis de la population , en pratiquant la politique du fait accompli.
      C'est un très mauvais calcul que d'adopter une mentalité de camp assiégé, avec dehors des gens qui seraient dangereux et hostiles (et "haineux"). Cela va immanquablement conduire à des incidents sur le lac. Pensez vous que la FISA puisse prendre le risque d'organiser des compétitions dans un climat d'hostilité active de la population? En voulant tout, l'aviron se retrouverait avec rien.
      Il serait grand temps que l'idée d'un coup de force sur le LA soit abandonnée. C'est fini, plus personne n'est dupe.
      J'ai dit ci-dessus à quel point nous avons été méprisés. Ce n'est pas totalement vrai. Lorsque, sans rendez-vous, nous nous sommes présentés au siège de la FISA à Lausanne, le Président, affable et courtois, a décalé au pied levé, son emploi du temps pour dialoguer avec nous une demi-heure.
      Il y a donc des gens ouverts au dialogue, respectueux de l'opinion d'autrui, et qui recherchent sincèrement des solutions pacifiques.
      Espérons qu'ils se fassent entendre.

      Supprimer
    9. Bonjour monsieur,

      Ce commentaire a retenu toute mon attention et attisé ma curiosité. Si ces suppositions s'avéraient réelles (notamment l'idée du clairefontaine de l'aviron), quels seraient à votre avis toutes les conséquences (aussi bien négatives que positives) que pourrait en retirer le lac d'aiguebelette? J'ai bien saisi les conséquences environnementales auxquelles nous sommes tous attachés (espérons que la réserve naturelle nous en préservera)., je prends aussi en compte l'obligation du partage du lac qui existe déjà toute l'année (avec le bassin d'entrainement) sachant qu'un nombre de stages important a déjà lieu. Merci de m'éclairer sur ces points.

      M. BERNERD

      Supprimer
    10. Mr Bernerd,

      Vous avez raison de signaler que les stages et entraînements ont lieu actuellement sans problème sur le LA, sur les installations existantes, et dans un climat presque serein.
      Mais la création «d’ un grand centre nautique, destiné aux entrainements des équipes nationales » (paroles de H. Gaymard), ne pourrait se faire qu’au prix de travaux d’infrastructures lourds (centres d’hébergement, parkings, hangars à bateaux, siège de la Ligue RA ( ?)…). Ces nouvelles installations consacreraient l’urbanisation définitive de la rive ouest du lac, au détriment du tourisme, des autres usagers, et en dégradant un site naturel protégé.
      Un mauvais signal est donné par la création actuelle du nouveau bassin définitif au prix d’un saccage des rives du lac. Le vrai drame est que ce bassin ne sert à rien, ni pour le championnat du monde (il aurait pu être réalisé en version temporaire), ni pour les compétitions futures (sécuriser l’accueil du public vers la tour n°1 serait un jeu d’enfant), ni pour le fameux centre d’entrainement (l’ancien bassin, rénové, pourrait parfaitement faire l’affaire). C’est juste un (coûteux) caprice, destiné à rapprocher l’arrivée de la base, et qu’importe la gêne occasionnée aux pêcheurs, canoteurs et baigneurs. De même le caractère provocateur de certains travaux (par exemple ceux de la cabane d’aligneur d’Aiguebelette) qui n’ont aucune utilité réelle, nous conforte dans l’idée que les « aménageurs » se comportent sans retenue, comme en pays conquis.
      Enfin, j’ajouterai que je doute fortement de l’impact de ces nouveaux aménagements sur l’économie locale. Mais sans doute suis-je pessimiste. J’imagine que des études sérieuses ont été menées qui évaluent les bienfaits qu’apporterait ce centre nautique au bassin versant du LA. Mais alors, pourquoi vouloir imposer ce projet clandestinement, en se servant du prétexte du Mondial 2015 ?


      Bien cordialement.

      Patrice Schwartz

      Supprimer
    11. Bonjour,
      En lisant votre réponse, je peux déjà vous apporter quelques informations quand à vos craintes. Le siège de la Ligue RA va etre installé d'ici peu à Voiron.
      Pour le centre de haut niveau, c'est peut-etre un désir de Mr Gaymard, mais pour celà il faudrait que la fédération d'aviron soit d'accord et ce n'est pas dans les tiroirs.
      Je ne suis pas certain que la sécurité de la montagne soit une chose facile et même envisageable. la loi de la nature est la plus forte. Par contre l'utilisation des nouvelles installations doivent etre pour les grandes régates annuelles et sur le long terme moins couteuses, en hommes et en argent, que des installations provisoires qu'il faudrait aménager chaque année.Vous avez le droit de ne pas etre d'accord, mais ceci pourra peut-etre vous rassurer quelque peu.
      C.L

      Supprimer
    12. Bonsoir,

      Je me permets de revenir sur deux points pour souligner la cohérence de nos propositions.
      Le bassin actuel n'est pas dangereux pour les rameurs: ils sont au milieu du lac, et l'eau ne s'éboule pas. Le problème est d'assurer la sécurité du public aux alentours de l'arrivée. Pour les compétitions habituelles de l'aviron, nous avons présenté des solutions. En particulier nous avons envisagé une solution "bipolaire", consistant à disposer les spectateurs des deux côtés de la ligne d'arrivée, d'une part sur un ponton sous la tour n°1, d'autre part sur un ponton installé vers la Maison du Lac, idéalement située. On peut même imaginer des pontons avec tribunes. De telles installations sont prévues pour les JO de Rio. Il nous semble que cette solution ne présenterait que des avantages (je ne vais pas en faire la liste), le principal étant d'emporter l'adhésion de tous.
      Il ne serait donc plus question de monter-démonter un bassin provisoire en travers du lac pour toutes les compétitions: elles auraient lieu sur le bassin "historique"., dans la paix et la sérénité.
      La seule exception concernerait les grandes compétitions à public très nombreux, où seraient utilisées des installations temporaires. Mais ce n'est pas tous les jours.
      Je ne saurais trop vous inciter à consulter le diaporama qui a servi de support à notre réunion publique du 21 février. Il est en ligne sur le site, à la date du 23 février. Vous y trouverez en particulier un extrait du discours du Président de la Ligue RA qui était à la source de mon inquiétude au sujet du siège de la Ligue.
      Quitte à être un peu long, je terminerai en disant que, si vraiment tout ce remue-ménage ne vise qu'à assurer le confort de quelques rameurs pour deux compétitions par an, on nage (on rame) en pleine irresponsabilité. Car le ton monte autour du lac...
      Bien cordialement.

      Patrice Schwartz

      Supprimer
    13. Bonjour,

      Merci pour vos réponses.

      Quelques remarques me viennent encore à l'esprit et après je ne vous embête plus (mais je suis très attaché comme vous tous à ce territoire tout en restant un habitant attentif sur le devenir économique, écologique et touristique de ce dernier) : les installations bi-polaires semblent très bien (au niveau prix je pense et écologiques) mais je suis un peu sceptique sur le côté sécuritaire (à voir avec les JO de Rio certainement)?, acheminement des spectateurs? Où stocker ces installations une fois démontées? prix du transport, de la main d'oeuvre ?

      En ce qui concerne les infrastructures (si infrastructure il doit y avoir), j'espère effectivement qu'il n'y en aura plus, au vu de toutes les constructions abandonnées qui bordent déjà la rive ouest (hôtel courtois, Novalaise plage, la boite à musique et j'en passe une ou deux mais il vrai qu'il est encore plus coûteux de rénover que de construire). Pour les parkings, si l'on voit le côté touristique, de vrais emplacements dignes de ce nom mériteraient déjà d'exister pour éviter le squat de la piste cyclable. Certains des riverains diront peut être : pour être encore plus envahis par les touristes ?? (non car il y a moins de places sur la plage de Pré Argent) il faudra de toute façon faire un choix à un moment donné sur le choix d'une vraie politique éco-touriste (ECO-logique et ECO-nomique).


      Cordialement,
      LB

      Supprimer
  2. Vivement ce 11 Mai pour vous montrer que nous aussi Amis de la nature et sympathisant de ce collectif, nous existons aussi et à bas les menaces des Pro-Avionneurs. Sachez qu'à partir de maintenant, nos Manifs feront " Tache " au près de vos futurs compétitions, Comptez sur nous ! Rira bien Rira le dernier.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tache, vous l'avez bien dit !
      C'est ce que vous êtes, des intégristes démagos qui sombrent dans le ridicule à l'image des affiches qui dégradent le pourtour du lac bien plus que cette cabane de chronométrage, qui, ne vous en déplaise, je trouve ma fois plutôt bien réussie.
      Allez manifester, mais respectez les athlètes qui n'ont pas a être otage de ce brouhaha de clochemerle.

      Supprimer
    2. Ma foi, de vos compétences esthétiques et orthographiques nous nous passerons fort bien, une autre fois.

      Supprimer
    3. C'est vrai que trop souvent le débat est à la hauteur de votre prose, cher monsieur

      Supprimer
    4. Dont acte ,,,

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.