infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 24 avril 2014

DES MIRES... à ADMIRER

Cette fois, nous aborderons les finitions, la fine dentelle cousue main pour parachever l'ouvrage. Tout en délicatesse, marquant l'extrême raffinement d'un goût sûr et donnant un charme élégant à l'habillage de "l'écrin de montagnes vertes" et de sa "perle d'émeraude".

Nous ne manquerons donc pas de dire notre "admiration" dans le projet conduit par le Conseil Général qui aura marqué profondément de son sceau, l'empreinte durable de sa signature au Lac d'Aiguebelette. Nous garderons le souvenir de son passage pour longtemps.

Nous avions repéré en début d'année des constructions bétonnées, sur le bord de la route Est, surgissant sans prévenir.
Elles se transformaient au fil des mois et nous voyons aujourd'hui le résultat.
1er plot côté Aiguebelette-le-lac

2è plot mi-route
3è plot côté Nances

Et voilà que fin mars, le mystère s'éclaircit.....Des MIRES d'alignement pour les compétitions d'aviron !
Mire en place
Nécessaires ? Hélas !
Sauf que, en dehors des courses, le CG gratifie le lac de statues métalliques inamovibles... Le CG aime édifier des trucs pour la postérité...

Ce qui était annoncé : des poteaux en bois placés en contrebas de la route.
Remarque : cela aurait été discret, mais pour l'aviron, on ne fait pas dans le light.



Une petite dernière pour la route ?

Non contents de ces inestimables oeuvres d'art, les arbres gênant la visibilité, quelques coupes d'arbres s'imposent.... Et Hop, on rase gratis !!
Remarque : si les poteaux en bois avaient été placés en bord de rive, il n'aurait pas été besoin d'abattre les arbres...




EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE 
selon le CONSEIL GENERAL et la FISA !!!!

7 commentaires:

  1. Et on va continuer encore longtemps a nous parler de sport propre, écologique, sans dégradation?qui peut encore croire a ces inepties? Ça donne une belle image aussi du wwf qui a l'aplomb de sponsorisé ce «sport», remarque quand on voit qui est a la tête de cette association de« défense de la nature» on ne s'étonne plus de rien

    RépondreSupprimer
  2. C'est pareil partout en France, on massacre systématiquement les cours d'eau. L"argent publique dilapidée en travaux inutiles finit probablement sa course dans quelques caisses noires déjà bien garnies ou compte plus ou moins discrets.

    RépondreSupprimer
  3. A visiter aussi: l' Ile pour voir dans quel état elle est, pour ceux qui l'ont connue il y a trente ou quarante ans, ou bien encore la tour d'arrivée des championnats 97, en voie de dégradation (voulue?) accélérée.
    Ouvrez les yeux: l'histoire n'est pas celle qu'ils nous racontent... à nos frais!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La tour d arrivée ne date pas de 97 mais des années 80 et si elle se degrade c'est en partie par des affaissements de terrains, les squats l'été et d'autre parce que les écolos n'ont pas voulus que le bois soit entretenu...!!!!!

      Supprimer
    2. Ooh les « ecolos» n'ont pas voulus que le bois soit entretenu?? Mais depuis quand dans l'avant pays on écoute les ecolos!!!! On se moque de qui là?? Le cg et la fisa ont toujours su que cette tour était provisoire,la voila la vrai raison!! Arrêté de vouloir nous faire croire n'importe quoi!

      Supprimer
  4. Les mires mirant le lac rendent le lac murmurant

    RépondreSupprimer
  5. Non mais je rêve, nous allons nous adapter à cette révolution architecturale??? Nous allons nous y faire? ce texte vient des bas fond!! Je n'aime pas redescendre à la cave car c'est un commentaire tellement petit petit!!!! Voyagez cher anonyme, l'architecture que vous considéré révolutionnaire et tout simplement la signature d'un architecte qui vient de sortir de l'école et qui n'a pas encore fait ses preuves!! La preuve en ait , les fuites avec le temps, par le toît humm, ce jeune homme comme c'est dommage n'était point au courant des intempèries dans l'Avant Pays!!! Ce n'est point commérage, je l'ai entendu de sa bouche! Les mires sont à votre image! à chacun ses préférences! Je préfère la vision d'un lac nature!
    Et j'aime voyager et admirer certaines réalisations artistiques!

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.