infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mercredi 3 septembre 2014

DANS LA TROUÉE, VOILÀ LA RENOUÉE !

RENOUÉE DU JAPON : une plante invasive combattue, parce qu'elle "mange" l'espace des autres plantes et dégrade les habitats de la faune. Le site du Conseil Général vous explique d'ailleurs pourquoi :
http://www.savoie.fr/aides-et-service-fiche/id_aide/112/profil/16/2758-infos-pratiques.htm

Constat malheureux : Le site de la nouvelle cabane d'aligneur, voit pour la première fois cette année, l'arrivée de cette plante sur ce rivage qui en était préservé jusqu'à aujourd'hui... On peut, à l'évidence, faire le lien direct avec les travaux, les remblais, les apports de terre et de gravats du début d'année 2014...
Voilà un dégât collatéral pour cette côte d'Aiguebelette-le-lac qui aurait pu et du rester sauvage.

Le long de la plateforme du parking cabane: la Renouée !
En pleine floraison, l'envahissement progressif est en cours.

"Excellence environnementale" ? Bravo !
Puisque tout est illégalement construit, que cette verrue avec enrochement dans la côte est particulièrement moche, a détruit et continue à détruire les habitats faunistiques en apportant une invasion préjudiciable, etc... la réhabilitation en zone sauvage devrait être un objectif et un devoir de réparation.

14 commentaires:

  1. Ah bah dit donc, elle est pas mal celle là. le collectif a dénoncé un défrichement anarchique et disproportionné. on l'avait roulé dans la boue, comme d'habitude... et bien, ce "dommage collatéral" rétablit la vérité. la nature ne se laisse pas faire et quand on la détruit, elle réplique. Je dirai : " bien joué la CG, vous avez encore fait preuve de votre "professionnalisme" dans cette affaire". Je pense qu'il est temps pour le CG d'arrêter les frais '(le carnage). qu en pensez vous?

    RépondreSupprimer
  2. VOUS DEVRIEZ FAIRE PLUS ATTENTION EN FAISANT LE TOUR DU LAC..... LA RENOUE EST PRESENTE A D'AUTRES ENDROITS, LA OU IL N'Y A PAS EU DES TRAVAUX LIES A CEUX QUE VOUS COMBATTEZ ET DEPUIS PLUS D'UN AN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur toute cette côte sauvage, la Renouée n'existait pas auparavant. Elle y a été apportée par les travaux.

      Supprimer
    2. CA Y EST LE SOUS MARIN DU CG EST DE RETOUR? FINIS LES VACCANCES

      Supprimer
    3. Un peu d'humour au cours de cette rentrée : effectivement, finiEs les vac(C)ances, c'est l heure des leçons d'orthographe et de grammaire.

      M. BERNERD (non submersible)

      Supprimer
    4. La Renommée du Japon, voilà qui confirme la vocation internationale de notre Lac, non?

      Supprimer
    5. Et le Sous Marin avec toute ta bande, bientôt vous serez en vacance toute l'année grâce à la justice...

      Supprimer
    6. Mr. Bernerd ' la culture c'est comme la confiture, moins on en à plus on l'étale

      Supprimer
    7. Rassurez vous, anonyme de 07:34, je fais des pots pour l'hiver. :-)

      M. BERNERD

      Supprimer
    8. Pourquoi faudrait-il etre au service du CG pour avoir des opinions différentes de celles de votre collectif? En tous les cas je ne suis pas d'accord avec vos idées sectaires et ne suis pas le seul, sans pour autant etre "sous marin" ou "taupe" de qui que ce soit. Tenez vous le pour dit.

      Supprimer
    9. En conclusion et je me le tiens pour dit: il n' y a pas que des C.G, il y a aussi des C. tout simplement .

      Supprimer
    10. je vous rejoins anonyme du 5 septembre sur cette appellation de "sous-marin". Mais c'est ce que l'on appelle la liberté d'expression et d'opinion.

      Toutefois en utilisant l'adjectif sectaires, vous risquez d'alimenter la polémique. Ne jetons plus d'huile sur le feu

      M. BERNERD

      Supprimer
  3. je lis tous ces commentaires et je suis désespéré. Qualifier le collectif de sectaire, je trouve cela un peu fort de café quand on sait que nous avons envoyé moultes courriers pour des rencontres avec le CG afin de lerus proposer des choses alternatives (jamais nous n'avons eu de réponses), que sur ce blog nous avons proposer un projet alternatif (même pas étudier par le maitre d'ouvrage). Le collectif travaille depuis le début pour un CM exemplaire en respect du lac, des usages et de l'environnement. Les gens sectaires se sont plutôt nos adversaires qui veulent monter un projet totalement incompatible avec la nature du lac (les derniers jugements l'ont démontrer). On peut toujours reprocher au collectif et au blog d'être piquant dans ces propos mais à l'inverse de nos adversaires, nous n'avons jamais mis de mensonges (il suffit de relire pour cela tous les topics lors de l'enquête publique qui sonne comme une prophétie sur ce qui s'est passé). On peut supporter le projet ou pas et être objectif. On peut aussi parler de la culture des personnes qui postent ici ou pas mais aussi de celle qui montent ce projet...(le résultat montre qu'ils en manquent visiblement). Par contre, des bénévoles du collectif ont montré beaucoup plus de savoir scientifique compte tenu des résultats juridiques et cela vous devez vous le mettre en tête une fois pour toute!
    Je pense que les personnes qui répondent ici veulent que les CM ai lieu dans les meilleurs conditions et c'est aussi le vœux du collectif. le passé nous a montré que le projet actuel est une hérésie, faisons en sorte que ce projet devienne une belle fête pour l'APS... A bon entendeur.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo bonne analyse , respect , je voudrais parler de ceux qui font des remarques sur la culture des interlocuteurs , et qui se présentent comme anonyme, et qui signent , ex MR BERNERD, moi je peut le faire ,il vaut mieux être anonyme et ne pas signer c'est cela la démocratie , je peut le prouver.je suis MR MARTIN, comme disait ppda 'a tchao bonsoir'

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.