infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais le but est toujours d'actualité. La justice est saisie.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

jeudi 18 septembre 2014

LA CCLA PROPOSE...

Début août, la CCLA (enfin pas tout à fait car il s'agit d'une initiative du président et de son vice-président en charge de la gestion du lac) a adressé un courrier à 5 des associations de notre collectif :
Une proposition de conciliation avec 2 conditions strictes (les mêmes que celles posées plus tôt par le CG lors d'une réunion) :

  1. Accepter les installations du nouveau bassin d'aviron comme pérennes,
  2. S'engager à cesser tout recours contentieux (actuels et futurs).
Ensuite, il serait possible de participer à des pistes de réflexion sur l'avenir du lac, avec la CCLA.
Nous soulignons que les 2 présidents "s'engagent" à faire intégrer dans le règlement des usages du lac futur une limitation à l'utilisation des nouvelles installations pour 2 compétitions par an. 

Notre collectif mesure le pas que fait "la CCLA 2014" vers les associations. Ce n'était pas la position du Conseil Com constatée antérieurement. Cette "ouverture" est un début apprécié de nous tous.


Les 5 associations ont répondu par un courrier court au contenu commun afin de poser quelques questions essentielles préalables. 2 versions ici :
La FAPLA, AAPPMA, LPO ont aussi envoyé leur propre version.

Septembre rebondit. L'échange ne s'est pas arrêté là. A suivre bientôt...

8 commentaires:

  1. Bonjour,
    Il est illisible ce courrier de la CCLA
    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de la remarque. C'est réparé...Vous pouvez le lire.

      Supprimer
  2. Ce courrier peut s'avérer être le début d'une conciliation et de la prise en compte de vos opinions. Nous l'espérons tous. je trouve toutefois dommageable pour l'action du collectif que nous trouvions des commentaires avec des allusions sur les méthodes des élus comparées aux méthodes mises en œuvre pendant la 2ème guerre mondiale. Au nom de la liberté d'expression...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre remarque sur les commentaires quelquefois outranciers est fondée. Notre collectif n'aime pas cela non plus. Cela n'appuie pas notre cause. La colère fait quelquefois place à des exagérations malheureuses. Et nous en subissons aussi. C'est la vie.

      Supprimer
    2. duport-rosand michel19 septembre 2014 à 21:03

      "Eppure" ...:Et pourtant elle tourne, soupira Galilée après avoir récusé ses découvertes scientifiques sous les menaces de l'Inquisition. Propagande mensongère, interventions illégales, rejet des auxiliaires de Justice (avocats) et des décisions de Justice elles-mêmes avant qu'elles ne soient prononcées, musellement des contradictions futures etc... au nom d'un avenir meilleur : si cela ne rappelle rien à certains dont vous-mêmes, c'est désespérant. Je vous retourne vos compliments, vous qui entretenez aussi la délation anonyme: Le Collectif termine comme toute cette affaire avait commencée et les élus ont beau rôle de dire la vérité en faisant remarquer que la Fapla (autoproclamée représentante du Peuple)avait validé la concertation préalable et le transfert du "bassin" et ses conséquences (un moment, mais l'idée a disparu du Site, la Fapla demandait même la destruction de la 1ere tour).
      Le Collectif c'est l' Ecologie par (je souligne "par") les Nuls!

      Supprimer
  3. 2 conditions totalement inadmissibles car ce serait revenir au point de départ

    RépondreSupprimer
  4. Mais toute ces propositions, c'est que du blablabla pour vous endormir debout. Ne faites pas comme tous les élus qui avaient à l'époque uniquement les tenants mais pas les aboutissants.... On a vu le résultat et nous n'en serions pas là aujourd'hui. Cette CCLA ment comme elle respire ainsi que tout le staff CG73. Il faut faire détruire toutes leurs installations construites illégalement !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. duport-rosand michel19 septembre 2014 à 21:07

      Non, il faut les garder comme témoignage des erreurs locales pour ceux et celles qui ont très volontairement la mémoire courte!

      Supprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.