infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

dimanche 14 septembre 2014

SILENCE DANS LES RANGS !....RÂTÉ !

Deux banderoles ont été dérobées au rond-point de Nances il y a 10 jours.. sur terrain privé.
Nous les avons retrouvées, grâce à appel à témoins par internet, et les avons récupérées auprès des "prestidigitateurs". Nous n'avons pas porté plainte, parce nous tentons, encore une fois, l'indulgence. L'aspect agressif de cet acte restera, pourtant, longtemps présent dans nos mémoires.
Ces agissements (car des militants en ont subi d'autres précédemment) sont doublement graves  : 
  • ils résonnent comme vols sur propriétés privées,
  • ils résonnent comme atteinte à la liberté d'expression.
Certes, les messages affichés disent le mécontentement local et cela ne plaît pas à tout le monde. Probablement, il serait hautement apprécié que notre mouvement de contestation se taise.
Les promoteurs des installations d'aviron à Aiguebelette voudraient, maintenant que les constructions sont là, illégalement installées n'importe où et n'importe comment, que tout le monde applaudisse, malgré tout, "puisque c'est fait !". 

NE VOUS LAISSEZ PAS INTIMIDER ! METTEZ DES BANDEROLES !

5 commentaires:

  1. Pourquoi ne pas porter plainte ?

    Essayer d'aller voler les panneaux des organisateurs pour voir si ils vont se gêner eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi je pense qu'il faut porter plainte, çà servira à démontrer que "l'autre bord" continue à bafouer les lois....

      Supprimer
  2. Banderoles pas volées, mais simplement démontées...restons raisonnables Cela s'est passé en plein jour, il me semble et pas en catimini §. Et puis d'accord sur un terrain privé, mais s'appuyant sur des panneaux de Novalaise eux aussi autorisés, mais pas pour servir de support pour un affichage qui ne fait pas l'unanimité de la population. Il n'y a pas eu destruction, vandalisme et rien ne vous empeche de les accrocher à nouveau d'une manière différente. Beaucoup de bruit pour rien, mais si vous avez de l'argent à jeter par les fenetres en portant plainte pour un bout de tissu....libre à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre point de vue est intéressant et inquiétant. Un simple démontage, comme vous dites, supposerait une information et une restitution spontanée. Or, lorsqu'aucune intention de restitution n'est manifestée et qu'une enquête du propriétaire est nécessaire pendant plus d'une semaine pour identifier les auteurs ; lorsqu'il est fait obligation de solliciter une restitution, cela ne peut plus s'appeler un "simple démontage". Votre argument du support au panneau de Novalaise peut tenir pour une mais pas pour la 2è banderole. Quant à l'unanimité de la population, elle n'existe pas, même à propos du panneau de Novalaise. Vous permettriez-vous de l'enlever pour autant ?

      Supprimer
  3. il existe deux sortes de langage français, celui du peuple et celui des soi-disantes élites......ainsi vous pouvez comprendre les différences d'interprétation... de même si vous commettez un acte qui les gêne, vous êtes un voyou, mais eux c'est uniquement pour le bien de la population même si celle-ci n'a rien demandé

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.