infos

Ce collectif réunit depuis 2012 les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites impactés et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron. Il s'est déroulé en 2015 mais notre but se poursuit.

Pourquoi faire un don ?
Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

mercredi 17 avril 2013

Notre finale : Qui veut claquer des millions ?

Dernière Question à 12 500 000 €
(coût du mondial)





Sur cette phrase maintenant célèbre : L'objectif est d'évidence tout à fait atteint ! (voir étude d'impact de l'enquête publique, les rapports de AAPPMA, FAPLA, PATRIMOINE SAUVAGE...accès par notre   page spéciale enquête

Nous arrêtons le jeu. A ces niveaux, les sommes n'entrent plus dans notre entendement.

Malheureusement, si vous avez fait tout juste, vous ne gagnerez pourtant pas les montants annoncés. Ils sont déjà réservés à d'autres fins. C'était un vrai jeu fictif en 3 volets, destiné à vous divertir et à vous informer.

14 commentaires:

  1. 12,5 millions d'euros, c'est une somme! Mais où allez vous la prendre? J'hésite beaucoup entre la réponse C et la réponse D car je trouve qu'il y a similitude, mais je ne vais pas prendre de Jocker et vais dire réponse D, le président de la CCLA. C'est mon dernier mot Collègue 2015.

    RépondreSupprimer
  2. J'arrive trop tard, il y a déjà un gagnant! Mais je me demande si le président, a force de tirer dans les pieds, ne risque pas d'y laisser sa tête. Ou alors, j'ai rien compris!

    RépondreSupprimer
  3. A quand le jeux " the voice" pour voir qui gueule le plus fort?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je pense plutôt à "splash", car il y a de l'eau, et ça devrait bientôt faire un grand splash.

      Supprimer
    2. Les sportifs vont gagner à "splash" =D, ils sont bon rameurs et bon nageurs ...

      Supprimer
  4. Mais où vont ils chercher tout cet argent??
    Sur le bord d'un autre - grand - lac??

    Alors qu'il y a une solution pour faire des économies: nous laisser tranquillement profiter de notre environnement sans aménagement inutile

    Les savoyards n'ont rien demander, ils ont quelques droits quand même non?

    RépondreSupprimer
  5. J'espère que oui, alors pour tous une réponse à l'enquête publique qui j'espère aura une valeur car de mon ressenti, la population est contre des installations pérennes, et les organisateurs sont contre une mise en place d'installation sans l'aval des habitants locaux. Sinon, ils savent très bien que l'on risque de faire tout péter! La Savoie n'est pas la Corse, mais a des similitudes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    2. Ceccaldi Baptiste19 avril 2013 à 14:48

      Moi, je ne suis ni Savoyard, ni rameur, mais Corse! Alors, Monsieur, vous écrivez en anonyme, mais dites moi donc qui vous êtes pour insulter le peuple Corse. J'aurais alors plaisir à vous rencontrer et vous expliquer comment, chez nous, nous voyons les choses.

      Supprimer
    3. Nous comptons sur le respect des internautes les uns pour les autres, comme nous le demandons. Mr Ceccaldi, nous allons supprimer ce message Anonyme qui n'est pas conforme à nos recommandations. Merci de votre intervention.

      Supprimer
    4. Ceccaldi Baptiste21 avril 2013 à 17:42

      Merci à vous. Mais si vous avez les coordonnées de ce Monsieur, nous, Corse, aimerions bien faire sa connaissance, histoire de discuter un peu de choses et d'autres, la pluie, le beaux temps, etc. Et si ce Monsieur fait du bateau, peut-être pourrions nous lui apprendre à nager avec 30 kg de béton aux pieds. Quoique, du béton, je crois que pour vous, Savoyard, c'est pas trop votre truc. Désolé, je ne veux pas vous embêter, aussi nous ne ferons que discuter, comme chez nous, les Corses, amicalement.

      Supprimer
    5. Désolé nous ne voyons malheureusement (ou heureusement pour la personne dans ce cas précis) les coordonnées. L'anonymat est réel.
      Merci de votre humour. Revenez quand vous voulez. On aime ça...

      Supprimer
  6. Il dit ce qu'il sait (répète ce qu'il entend par-ci,par là)mais ne sait pas ce qu'il dit.MD.

    RépondreSupprimer
  7. CECCALDI Baptiste22 avril 2013 à 12:20

    Mesdames et Messieurs de la défense du lac D'Aiguebelette. Sachez que vous avez le soutien moral du peuple Corse. Comme vous, nous sommes très soucieux des problèmes d' environnement et de prolifération de constructions. Bien que depuis notre île, nous sommes loin de vous, nous ne pouvons que vous admirer dans votre combat. Heureusement que sur le Continent, il y a également des personnes pour défendre la faune et la flore. Je m' étais rendu, il y a longtemps, dans votre région que j'avais beaucoup apprécié et j'espère que si nous, Corse, venons passer quelques jours chez vous, nous aurons le bonheur de trouver encore des espaces de nature vierges, comme nous avons sur notre île de beauté. Encore toutes les amitiés du peuple Corse. Venez nous voir, nous vous recevrons à bras ouverts. CECCALDI Baptiste.Mesdames et Messieurs de la défense du lac D'Aiguebelette. Sachez que vous avez le soutien moral du peuple Corse. Comme vous, nous sommes très soucieux des problèmes d' environnement et de prolifération de constructions. Bien que depuis notre île, nous sommes loin de vous, nous ne pouvons que vous admirer dans votre combat. Heureusement que sur le continent, il y a également des personnes pour défendre la faune et la flore. Je m' étais rendu, il y a longtemps, dans votre région que j'avais beaucoup apprécié et j'espère que si nous, Corse, venons passer quelques jours chez vous, nous aurons le bonheur de trouver encore des espaces de nature vierges, comme nous avons sur notre île de beauté. Encore toutes les amitiés du peuple Corse. Venez nous voir, nous vous recevrons à bras ouverts. CECCALDI Baptiste.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.