infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

lundi 16 septembre 2013

EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE, C'EST MAINTENANT !

Les associations agréées pour la protection du Lac d’Aiguebelette ont fait constater par huissier et laboratoire scientifique l’existence d’un immense herbier de 2 types de Najas.

Il s’agit de deux espèces végétales protégées en Rhône-Alpes, qui figurent sur la liste rouge des espèces menacées de disparition, établie par l’Union Internationale de Conservation de la Nature.

Il est donc interdit de porter atteinte à ces plantes précieuses pour la biodiversité lacustre et la nourriture d'espèces protégées d'oiseaux, notamment.
Plage de Novalaise-Plage (ex Chalet du lac)
Or cet herbier se situe exactement sur la zone de construction du ponton d'arrivée principal. 
De plus, si le bassin était définitif, le montage-démontage périodique des câbles des lignes d'eau, entraînerait des dégradations répétées. 

Le Conseil Général de la Savoie qui vise l'excellence environnementale pour ce Mondial 2015, avec la FISA, elle-même en partenariat de WWF international (ONG sensibilisant le monde entier sur la précieuse eau douce et les milieux aquatiques), sont aujourd'hui face à la remise en question obligatoire de leur projet initial.

Des équipements temporaires permettant le déroulement du Mondial restent encore possibles sans altérer cet herbier.  C'est ce que le collectif demande depuis sa création.

4 commentaires:

  1. Je ne dirai qu'une chose : en PAN, dans les dents le CG! Vous avez pris les assoc pour des idiots, attardés et cie et bien celle la, vous ne l'avez pas vu venir. Je remercie toutes les personnes qui travaillent d'arrache pieds pour que la vérité éclate!
    Maintenant, quel réponse va nous donner le CG, que la photo est truquée, que le rapport d'huissier est faux (ouch). comment vont il se sortir de cette affaire.
    J'ai aussi une petite pensée pour les élus de la CCLA qui devront justifier pourquoi ils soutiennent un projet destructeur comme celui du CG!

    RépondreSupprimer
  2. Qui sont donc les experts de Pinocchio qui ont affirmé que les najas n'étaient pas présentes sur la zone de compétition? Je suppose qu'ils ont effectué des recherches en février pour arriver à une telle conclusion (ces personnes qualifiées sont en vacances en été!).Quel est le montant de leurs honoraires (certainement prohibitif)pour un tel mensonge?
    Petite pensée pour l'enquêteur public qui fait maintenant vraiment figure de rigolo.

    RépondreSupprimer
  3. Bravo! j'ai cet herbier sous mes yeux depuis des années, et je viens enfin d'apprendre qu'il est hautement protégé. Effectivement, j'ai lu l'arrêté du 4 décembre 1990 paru dans le Journal officiel du 29 janvier 1991, et je lis : Afin de prévenir la disparition d’espèces végétales menacées et de permettre la conservation des biotopes correspondants, sont interdits, en tout temps, sur le territoire de la région Rhône-Alpes, la destruction, la coupe, la mutilation, l’arrachage, la cueillette ou l’enlèvement, le colportage, l’utilisation, la mise en vente, la vente ou l’achat de tout ou partie des spécimens sauvages des espèces ci-après énumérées, dont les fameuses Najas.
    Je pense que la mise en place de ponton est bien compromis, car comment faire sans mutiler cette espèce protégé.
    La solution d'utilisation des installations existantes semble bien être la bonne solution!


    RépondreSupprimer
  4. Eric Flament
    Bravo!!! le coin est dans la structure...

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.