infos

Ce collectif réunit les sympathisants et associations qui souhaitent la préservation, la restauration des sites et le retour au lac naturel, après la compétition du championnat du monde d'aviron de 2015.
Pourquoi faire un don ? Toutes les explications sur notre page spéciale ICI

Retenez notre adresse : www.soslac.com

vendredi 20 septembre 2013

MENTIR ! MENTIR et MENTIR encore...


cliquez pour le pdf
NON, le tribunal n'a pas confirmé, ni validé quoi que ce soit du Permis de construire de pré-argent ou du permis de poser des constructions au fond du lac.

Le tribunal a rejeté 2 référés suspension, c'est à dire l'urgence à suspendre les permis. POINT.

Les procédures restent en cours sur le fond et rien ne permet de préjuger de l'issue des recours qui seront soumis au jugement du Tribunal Administratif.

De quelle source émane l'article de ce Vendredi 20 dans le DAUPHINE Libéré...? Il n'y avait pas de journaliste à l'audience.
Les "informations" viennent du Conseil Général. La citation ne laisse aucun doute et on y reconnaît bien l'arrogance habituelle et le mensonge délibéré.

Falsifications éhontées de la vérité et le journal qui, malheureusement, rapporte sans vérification !!!!!

Cette manipulation de l'opinion publique, mise en place depuis le début du dossier est scandaleuse.

Ça suffit la tromperie permanente !


Samedi 10h, place des éléphants à Chambéry, venez manifester !

9 commentaires:

  1. Sincerement ils doivent avoir peur pour mentir a ce point!!! Et au journal ça doit etre la bagarre, un article est paru avec le detail du jugement la on peut lire sur quoi les referes etaient et pourquoi ils sont rejete comme pour le cg qui a perdu aussi!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se calme Marguerite, on se calme..
      Pourquoi tant de hargne ? Le tribunal statuera.

      Supprimer
    2. Ah garder son calme, un peu difficile quand on voit les lois baffouer mr l'anonyme, car vous si vous toucher une plante protege et classe rouge vous vous prenez une grosse amende mais le conseil generale lui peut mettre 34 metres de rallonge de ponton tout va bien, et la liste serait trop longue a enumerer, donc je vous convie a aller voir a la plage de lepin le lac pour vous rendre compte de ce que sont les mensonges du conseil general et de nos elus du lac, vous aurez tout l'auromne pour voir qui avait raison et qui mentait ment et mentira encore!!!!!!

      Supprimer
    3. Je suis allé voir le chantier. Il est propre pour un chantier, je ne vois rien de choquant. Par contre je trouve vos propos exagérés voir carrément haineux. J'en viens à me demander où est le mensonge ?
      Mr L'anonyme.

      Supprimer
    4. Chantier sans affichage conforme. Chantier non sécurisé pour le milieu lacustre, utilisant des carburants. Vous ne savez peut-être pas qu'il s'agit d'eau potable, de périmètre sensé être protégé, de zones de biotope courant des risques, etc. Il ne s'agit pas d'un "chantier" comme les autres. Lisez les promesses, regardez la réalité et, si vous êtes objectif, vous aurez la réponse à votre question.

      Supprimer
    5. Oui c'est de l'eau potable mais le périmètre de protection n'est pas concerné. Le chantier est autorisé par le préfet et vous dites que ce n'est pas conforme ? Il me semble que vous faites de la désinformation et des amalgames sciemment. Tout ce que l'on reproche aux politiques en somme. Conclusion, vous faites de la politique mais pas devant les urnes. Vous manquez de courage non ?

      Supprimer
    6. Vous confondez Travaux (autorisés) et Chantier en cours ne respectant pas la loi et les règles de protection du milieu...Si vous êtes un élu, c'est encore plus grave. Informez-vous vraiment et donnez vos informations en ayant compris le sujet. Par ailleurs, le périmètre rapproché n'est pas concerné à Lépin, mais en revanche lorsque la barge porte des engins avec carburant, tractée par moteurs thermiques puissants en plein lac dans le périmètre rapproché du captage d'eau potable, vous pourriez vous en inquiéter...Quant au courage, passer par les quatre volontés de la Fisa et du CG n'en est pas une manifestation éclatante.

      Supprimer
  2. Cher Anonymes qui ne lit pas les conseils de margerite. Vous trouvez que détruire une espèces protégée ressemble à de l'excellence environnentale? que le Collectif ment? que l'étude d'impact est parfaite? allez donc à cette endroit : le long du lac d'Aiguebelette, prêt du camping de l'Ambroisière, il y a un Hotel restaurant dénommé "Chalet du lac " (fermé actuellement), de ce chalet vous pouvez accéder à sa terrasse et voir un ponton qui va être rallongé par le CG pour les CM 2015. et ben, cher anonyme, si vous avez des yeux et un cerveau, juste devant ce ponton (quelques mètres), vous verrez certainement une grosse tâche sombre dans l'eau, c est ce fameux herbiers que le CG n'a pas vu (mensonge, n'a pas voulu voir plutot). Evidemment, je vous conseil d'y aller durant les prochains jours pour le voir, car, comme n'importe quelle plante, cet herbiers disparait durant l'hiver. n'y aller pas comme le conseil général au mois de janvier et revenir nous dire qu' il ny a pas d'herbiers! et après, vous nous direz qui sont les menteurs????

    JS

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme, donc un sous-marin du CG 73 manifestement. Qu'il continue, sa mauvaise foi renforce nos convictions et notre pugnacité. Et puis, si on en a, on déclame son identité.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont autorisés. Ils sont publiés sous la responsabilité de leurs auteurs. Tout propos considéré diffamatoire, insultant ou irrespectueux sera soumis à la modération du collectif et pourra être retiré.
Les publications doivent être en rapport avec le sujet défendu par le collectif et ne pas porter de jugements de valeur sur des personnes.
Pour signer votre message, en dessous de la boîte de saisie, un menu déroulant permet de choisir votre profil. Si vous n'avez pas déjà un profil listé, choisissez Nom/Url et inscrivez votre prénom/nom sans mettre d'URL. Merci.